Accueil Espace Bouddhiste Société Pétition pour une trêve des exécutions en Chine

Pétition pour une trêve des exécutions en Chine

23
0

JO de Pékin
JO de Pékin
APPEL AU PRÉSIDENT ET AU PEUPLE CHINOIS POUR UNE TRÊVE DES EXÉCUTIONS EN CHINE

Monsieur le Président Hu Jintao,

Dans la perspective des Jeux olympiques de Pékin et dans l’esprit de l’olympisme, nous vous demandons solennellement, nous citoyens, personnalités et sportifs du monde entier, l’instauration d’une trêve des exécutions en Chine en vue de l’abolition définitive de la peine de mort.

La Chine s’ouvre au monde et le monde prépare les Jeux olympiques de Pékin en 2008 qui viendront couronner son ouverture économique et culturelle.

Pendant ce temps, plus de 95 % des exécutions de la planète sont toujours pratiquées en Chine. Le secret, la torture, les procès expéditifs, les droits de la défense bafoués, sans parler du trafic international d’organes des condamnés, y sont inacceptables comme ailleurs dans le monde.

VIDEO : Peinde de mort en Chine

Cependant, des réformes récentes du système pénal devraient diminuer le nombre des exécutés et nous saluons la prise de parole courageuse d’un nombre croissant d’abolitionnistes chinois.

Depuis l’Antiquité, les Jeux olympiques sont l’occasion de lancer des appels à la trêve des conflits entre les peuples pour promouvoir la paix, à laquelle concourt le respect des droits de l’homme. C’est pourquoi nous vous lançons cet appel :

« POUR LES JEUX OLYMPIQUES DE PÉKIN ! POUR LA TRÊVE DES EXÉCUTIONS EN CHINE ! »

— cette pétition est à l’initiative d’ENSEMBLE CONTRE LA PEINE DE MORT

OFFREZ UNE TREVE
OFFREZ UNE TREVE


Les Jeux olympiques de 2008 sont une occasion de demander une trêve olympique pour les exécutions en Chine, un moratoire sur les peines déjà prononcées.

En matière d’exécutions, la Chine bat de tristes records : on estime qu’entre 8 000 et 10 000 personnes y seraient exécutées chaque année, soit plus de 95% des exécutions dans le monde entier. Lors de la désignation de Pékin pour les Jeux olympiques de 2008, les autorités avaient promis de faire des efforts en matière de droits de l’Homme. Des promesses non tenues jusqu’à présent. Le compteur tourne. La répression monte. Les spécialistes du pays partagent leur inquiétude : c’est aujourd’hui qu’il faut agir.

– Pour signer, cliquez sur ce lien JE SIGNE POUR UNE TRÊVE OLYMPIQUE.


www.buddhachannel.tv

Previous articleLama Guendune Rinpoché
Next articleCD de relaxation avec Alain Delaporte-Digard