Accueil Espace Bouddhiste Alimentation Le Canada contre les Gras trans

Le Canada contre les Gras trans

20
0

Le gouvernement canadien a annoncé suivre les recommandations du Groupe d’étude national sur les graisses trans. Il a indiqué que des réglementations seront mis en place pour éliminer quasiment la totalité des gras trans si les aliments vendus au Canada continuaient de dépasser le taux fixé par ce groupe d’étude d’ici à 2 ans.


« Le fait d’accepter ces recommandations consensuelles émises par des spécialistes nous rapproche de l’élimination des gras trans produits par l’industrie de notre alimentation », déclare Sally Brown, première dirigeante de la Fondation des maladies du coeur du Canada.


Madame Brown, co-présidente du Groupe d’étude national sur les graisses trans a déclaré : « Nous avons observé, dans certains secteurs, une réduction significative de la quantité de gras trans produits par l’industrie depuis le début des travaux du Groupe d’étude. Les gras trans sont mauvais pour le coeur, les consommateurs n’en veulent plus et nous félicitons les entreprises qui ont reconnu le fait que les gras trans doivent disparaître. »

Repas avec acides gras trans
Repas avec acides gras trans


Cependant de nombreuses industries de restauration rapide et de pâtisserie utilisent beaucoup de graisse trans, ce qui augmente les maladies du coeur. En plus l’étiquetage visant à informer les consommateurs n’est pas obligatoire.


« Le gouvernement signale aujourd’hui son intention de surveiller les progrès accomplis par l’ensemble des industries dans le but d’éliminer les gras trans de notre alimentation, une mesure essentielle pour que soient atteintes les recommandations du Groupe d’étude, dit Madame Brown. Au cours des deux prochaines années, la Fondation des maladies du coeur collabora avec Santé Canada à surveiller la situation et à informer le public de la présence résiduelle de gras trans dans l’alimentation, tout comme des moyens de choisir des aliments plus sains. »


Amélie Delaporte-Digard pour www.buddhachannel.tv

Previous articleDvâravatî, une exposition exceptionnelle issue de la coopération franco-thaïe
Next articleEditorial sur l’acte de manger