Accueil Espace Bouddhiste Humour Humour — Attention Virus s’attaquant aux Ordinateurs des bouddhistes!

Humour — Attention Virus s’attaquant aux Ordinateurs des bouddhistes!

17
3

ATTENTION VIRUS!


Computer_Drawing3.jpgLe professeur Richard P.Hayes de l’Université McGill de Montréal, Québec, a recensé une liste des virus connus s’attaquant aux ordinateurs des bouddhistes. Ces virus traînent depuis des milliers d’années et défient même les possibilités de McAffee et des autres logiciels anti-virus.

THERAVADA TERROR : (souvent disséminé au moyen d’un fichier en apparence inoffensif du nom de BHIKKHU.BUG) Il agit en donnant l’ordination au CPU de votre ordinateur. Bien qu’il ne soit pas très dangereux durant la matinée, l’effet de ce virus sur votre ordinateur est de l’empêcher d’accomplir une quelconque tâche et d’avaler une quelconque donnée l’après midi. (Les universitaires féminines n’ont pas à s’en préoccuper, car les CPU femelles ne sont pas admises à l’ordination plénière).

MADHYAMAKA MONSTER : il remplace systematiquement toute donnée de votre disque dur par un bit qui a la valeur de ni 1 ni 0, ni à la fois de 0 et de 1, n’a la valeur ni de 1 ni de 0, ni aucune autre valeur. L’écran devient entièrement vide, et quoi que tape l’opérateur, une fenêtre s’ouvre qui dit « il n’y a aucune information dans cette fenêtre d’alerte »

VIJNANAVADA VEXATION : le seul virus informatique connu qui
n’affecte en rien vos logiciels. Il provoque cependant la disparition totale de votre matériel y compris les unités périphériques connectées, et persuade le logiciel qu’il n’y a aucune distinction réelle entre un programme et les données qu’il traite. Une version extrême de ce fléau viral ( également connue sous le nom de SOFTWARE ONLY ) réussit à convaincre votre logiciel qu’il est le seul logiciel dans tout l’univers.

VAJRAYANA VIRUS : il attaque le BIOS de l’ordinateur, ce qui provoque l’émission par l’écran d’une claire lumière qui atteint directement le coeur de l’opérateur. L’ordinateur ne subit en lui-même aucun dommage mais l’esprit de l’opérateur est transformé en syrop avec par le message stupide « Les passions sont elles-mêmes illumination. La désinformation est en elle-même une donnée ». L’opérateur est alors dominé par un besoin compulsif de télécharger sur les sites web du monde entier des milliards de gigabytes d’images de mandalas incompréhensibles au bénéfice de toutes les machines sensibles.

INDRAJALA INFECTION : induit tous les êtres sensibles à se relier en réseau, toutes les informations à se répliquer et, à chaque fois qu’un être sensible est retiré du réseau, fait que ni lui ni son contenu préalable ne puissent être dits exister. (Egalement connu sous le nom de « terreur des dix pièces »). La rumeur veut qu’elle ait été le sous-produit d’un slogan de marketing imaginé par un lama sous contrat avec Sun Microsystems, « le réseau est l’opérateur. » Une fois que ce virus a infecté une machine, tout est instantanément infecté, et il n’est plus possible de concevoir l’univers en l’absence du virus.

From Alt.Religion Buddhism Tibetan 1997


Mise à jour des virus de l’année 2547 BE

VIRUS INFORMATIQUES BOUDDHISTES

par le Dr. Richard Blackwell

PHURBA VIRUS : annihile quiconque envoie des virus, ainsi que leur ordinateur et leur serveur, et purifie aussi les êtres du réseau à l’exception de toute autre opération.

KALACHAKRA VIRUS : télécharge sur l’ordinateur des rituels extrêmement complexes que l’opérateur doit accomplir avant de pouvoir effectuer toute autre opération sur l’ordinateur.

HAYAGRIVA VIRUS : pénètre dans l’ordinateur par une porte arrière et en prend le contrôle absolu par la force.

TROMA VIRUS : hache menu vos fichiers et programmes et les transforme en nectar de sagesse, puis transmet ce nectar aux ordinateurs non-bouddhistes qu’il visualise comme étant des démons.

MAHAKALA VIRUS : protège votre ordinateur de tout autre virus, mais exige que vous lui offriez de la viande et de l’alcool tous les jours par une ouverture spéciale qui prend la place de votre lecteur de disquettes.

EKADZATI VIRUS : n’admet qu’un seul fichier sur votre ordinateur.

PADMASAMBHAVA VIRUS : subjugue votre ordinateur et l’entraîne avec lui sur la voie.

TARA VIRUS : permet les opérateurs femelles. Fait que l’ordinateur expose les opérateurs mâles à de longues conférences sur les conceptions voulant que seuls les mâles aient accès à l’éveil.

MANJUSHRI VIRUS : télécharge un programme qui amène votre ordinateur à se lancer dans un débat sans fin sur toute information qu’on y inscrit.

DZOGCHEN VIRUS : efface tous les programmes y compris l’OS, en ne laissant que l’écran bleu du dharmata non-né.

La variante MENDROLING produit un écran blanc de la claire essence blanche.

Ne vous inquietez pas trop d’une possible contamination par ces virus, vous êtes probablement deja atteints.


Source : ZenMontpellier.site.voila.fr

Previous articleKalmoukie : rivalité entre la Chine et le Dalaï Lama
Next articleZem – Telle est la Question

3 Commentaires

  1. Humour — Attention Virus s’attaquant aux Ordinateurs des bouddhistes!
    attention attention il risque d’avoir des virus

  2. Humour — Attention Virus s’attaquant aux Ordinateurs des bouddhistes!
    m….j’ai chopé le virus depuis un moment…
    Heureusement que c’est de l’humour!

  3. mail@bouddha.ch
    Chapeau et mille fois BRAVO, enfin un peu d’humour pour ne pas se prendre la tête dans ces nombreux sites bouddhistes plus sérieux que le pape !!

    Je dis à tous mes élèves:
    l’humour est le garant de la santé mentale.

    à méditer…!!

Comments are closed.