Accueil Espace Bouddhiste Humour Zem — Allumer Le Feu

Zem — Allumer Le Feu

8
0

zem353.jpg

Dans son dernier discours avant de quitter le temple d’Antaiji en 1975 Kôshô Uchiyama Roshi a dit aux moines de ce temple :

Entraidez-vous les uns les autres en créant un lieu où les véritables disciples peuvent pratiquer sans difficulté.

Il est important que chacun puisse contribuer à édifier et protéger une atmosphère qui favorise la pratique commune. Personne ne peut prétendre à incarner l’esprit de Bodhi** sans interruption, l’esprit qui aspire à pratiquer et atteindre l’éveil.

Chacun s’unit aux autres et offre à l’effort général la contribution de son propre petit esprit de bodhi.

Sawaki Roshi disait souvent qu’un monastère est semblable à un feu de charbon de bois dans un hibachi***. Si vous n’y mettez qu’un seul petit charbon le feu s’éteindra rapidement, mais si vous en mettez beaucoup, même petits, le feu prendra.

De la même façon, chacun d’entre nous doit donner la contribution de son propre petit esprit de Bodhi, permettant ainsi au sangha d’éclore.

Kôshô Uchiyama

** Esprit de la Bodhi : Esprit d’éveil, Bodaishin en japonais, Bodhiccita en sanskrit. ou autrement dit l’aspiration et l’engagement à atteindre l’éveil ou bouddhéité

*** Hibachi : dispositif traditionnel de chauffage japonais. Il consiste en un contenant de forme ronde, cylindrique ou en forme de boîte. Ouvert sur le dessus il est fait, ou au moins tapissé en dedans, d’un matériau résistant à la chaleur et est conçu pour contenir du charbon de bois incandescent.

LIRE L’ARTICLE INTÉGRAL SUR LE SITE « LE JARDIN DE LA VISION PURE ».


Par Zem




Previous articlePrendre soin de sa vie
Next articleLe Jeûne, une Tradition de toutes les Religions