Accueil Enseignements Articles et conférences Esprit Mani — du maître zen Thich Thanh Tu

Esprit Mani — du maître zen Thich Thanh Tu

17
0

——

Thich-Thanh-Tu
Thich-Thanh-Tu
Ci-dessous l’introduction de l’esprit Mani par le moine Trí Cang, disciple de M. Thích Thanh Từ, qui réside au temple de Trúc Lâm, Dàlat, Vietnam.

ESPRIT MANI

Non-Deux

En un temps où la course aux biens matériels montre ses limites tant au plan des entreprises que des personnes, et où les lois qui régissent les nations peinent à juguler les dérives de socìétés devenues folles, le bouddhisme se situe en contrepoint des concepts de la dualité tels que bien/mal, vrai/faux, bon/méchant, beau/laid, fort/laid, fort/faible, innocent/coupable…

Attachement de l’esprit discriminant à la dualité

– Il met l’accent sur l’attachement de l’esprit discriminant à une forme de la dualité qui prétend se conformer à ces règles de façon systématique. Là s’originent les tensions conflictuelles et, partant, la souffrance humaine.

– Le Bouddha et les Patriarches de son obédience, en l’occurrence le troisième Patriarche Tăng Xán, voient dans ces catégories duelles des chimères qui ressemblent à des scintillements d’étoiles.

– Pour eux, la libération de tous ces attachements est la condition
pour retrouver la FOI en l’ESPRIT et, finalement, la source du bonheur.

– Le Vénérable Thích Thanh Từ, maître thiền au Vietnam, par ses commentaires clairs et précis, fruits du partage de ce qui repose au tréfonds de son esprit, permettra aux lecteurs de cet ouvrage de rechercher ce qui en nous est le véritable trésor, le JOYAU MANI.

Retrouver ce trésor caché, le faire fructifier sans relâche, permettre à d’autres de le découvrir à leur tour, est tout l’objectif de ce livre.




Previous articleFunérailles solennelles du Vénérable Thich Minh Tâm, dirigeant spirituel de l’Eglise bouddhiste unifiée en Europe
Next articleMélodie de la fleur de prune