Accueil Espace Bouddhiste Société Brûler de l’encens, une pratique zen… mais pas pour la santé

Brûler de l’encens, une pratique zen… mais pas pour la santé

17
0
Brûler de l'encens, une pratique novice pour la santé / Crédits : ADEK BERRY /AFP
Brûler de l’encens, une pratique novice pour la santé / Crédits : ADEK BERRY /AFP

Une récente étude américaine vient de démontrer qu’en brûlant, l’encens émet des particules toxiques en quantité suffisamment importante pour provoquer des inflammations pulmonaires.

Brûler de l’encens, s’avèrerait être une pratique dangereuse pour la santé. C’est en tout cas ce que révèle une étude parue dans la revue Science of The Total Environment, dans laquelle une équipe de chercheurs de l’université de Caroline du Nord y dévoile que l’encens, en brûlant, libère des particules toxiques dans l’air pouvant provoquer des inflammations très nuisibles pour les poumons.

Pour ce faire, les chercheurs ont mesuré les particules et les gaz émis par les encens les plus courants (Oudh et Bahkoor), et leur répercussion sur des cellules pulmonaires humaines dans des espaces intérieurs correspondant à ceux d’une chambre ou d’un salon.


Lire la suite sur : lci.tf1.fr




Previous articleApprendre à méditer : 4 pratiques relaxantes
Next articleBirmanie: les punks contre la violence des moines