Accueil Espace Bouddhiste Société Davina : après la télé, le Tibet

Davina : après la télé, le Tibet

56
4

08/04/2012

Au bord d’un chemin vicinal du paisible Poitou, le portail s’ouvre sur un ­visage qui semble sorti d’une vie antérieure : ­Davina. L’ex-star, avec Véronique, de la légendaire émission des années 80 « Gym Tonic ». Cheveux ras, yeux plissés, ­sereine allure de bonze : la copie conforme des Tibétains qui peuplent les ermitages des Himalayas. Et pour cause : elle s’est faite nonne bouddhiste… Aux orties les caleçons fluo ! Elle se drape désormais dans les sobres étoffes de l’exigeante obédience ­Gelugpa.

Davina_articlephoto.jpg

Ici, il y a dix ans, c’était ­encore sa maison de campagne. Le poulailler est toujours là, la piscine aussi. Mais on ne s’y baigne plus : les lieux sont transformés en mini-­monastère où Davina – pardon, Vénérable Gelek Drolkar – vit avec trois autres nonnes. Et c’est entre ses méditations et la ­patiente édification d’un stupa qu’elle a écrit le livre où elle relate cette phénoménale révolution intérieure qu’est le bonheur selon Bouddha…

Paris Match. Pourquoi la grande prêtresse du culte du corps s’est-elle subitement métamorphosée en nonne ? Et pourquoi vouloir l’expliquer ?

Davina. Mais mon parcours c’est tout sauf ça ! Quant à mon livre, il n’a rien à voir avec une justification. Je n’en ressentais pas le moindre besoin ; c’est un éditeur, Michel Lafon, qui me l’a proposé. Il était intrigué par mon cheminement. J’ai d’abord refusé mais il a insisté. J’en ai alors parlé à mon maître spirituel. Aussitôt, celui-ci m’a demandé : “Si tu dis oui, quelles seront tes intentions au moment de prendre la plume ? Faire parler de toi ? Retourner à ta vie d’avant, sous les feux des médias ?” J’ai répondu : “Non. Si je fais ce livre, ce sera pour partager ce que j’ai appris et comment je perçois la vie depuis que je suis bouddhiste.” Il m’a alors répliqué : “Si c’est le cas, non seulement tu peux écrire, mais tu le dois.”

Malgré tout, il y a bien eu un déclencheur…

S’il faut à tout prix en trouver un, je dirais que ce fut ma rencontre avec le dalaï-lama à Bercy en 2003. Mais ça venait de beaucoup plus loin. Petite fille, je rêvais de devenir religieuse ­catholique. Et ma mère connaissait parfaitement l’hindouisme et le boud­dhisme. Elle m’a, très tôt, familiarisée avec ces deux univers. A plusieurs ­moments de ma vie, j’ai aussi traversé ces souffrances ultimes qu’on doit absolument dépasser si l’on veut continuer à vivre. Or, l’apprivoisement de la souffrance est au cœur du bouddhisme.

Vous évoquez ici la mort de votre fils ?

Il est mort à 23 ans d’une rupture d’anévrisme. Une fois le choc passé, il me fut indispensable d’apprendre à vivre avec la souffrance.

C’est à ce moment-là que vous vous êtes tournée vers le bouddhisme ?

Plutôt vers la psychanalyse. Mais elle m’a laissée sur ma faim. Il me manquait quelque chose.

Lire la suite sur www.parismatch.com




Previous articleLe moine bouddhiste et le chien | www.mythaiphotoblog.com
Next articlePsychologie du crime de l’exploitation animale

4 Commentaires

  1. Davina : après la télé, le Tibet
    Bravo a vous vénérable gelek drolkar, pour ce chemin parcouru en une seule précieuse existence humaine, puisse votre volonté et votre courage rayonner sur l’ensemble de êtres.

    Un fidèle laic

  2. Davina : après la télé, le Tibet
    Pouvez-vous me dire s’il elle organise des retraites quand ? sur combien de temps? et où?

    merci

    • Davina : après la télé, le Tibet
      DEVENEZ
      VOTRE PROPRE THÉRAPEUTE
      Les 14 et 15 Septembre 2013
      de 9h30 à 13h et de 14h30 à 18h30
      au Grenier du Corps
      2 rue des Tyrans, 13007 Marseille
      Atelier de culture et d’art spirituel
      animé par la Vénérable Davina Gelek Drölkar
      sous l’autorité spirituelle du Très Vénérable Mogchok Rinpoché

      LA MÉDITATION ET LE MOUVEMENT CORPOREL
      COMME OUTILS DE GUÉRISON
      DU CORPS ET DE L’ESPRIT

      Participation aux frais
      à la journée: 30 euros, 20 euros pour les adhérents
      week-end: 60 euros, 40 euros pour les adhérents
      Les bénéfices de l’atelier seront entièrement versés aux oeuvres caritatives du Très Vénérable Mogchok Rinpoché.

      Inscription
      Merci de nous envoyer un mail à abt.lumieredelune@gmail.com et un courrier avec le règlement de la participation aux frais (chèque à l’ordre de ABT)
      Attention le nombre de place est limité.
      Adresse d’expédition (Trésorier de l’Association) :
      Guy Rigaud
      Domaine St Barnabé
      25 avenue de St Barnabé
      13004 MARSEILLE
      Votre inscription sera prise en compte dés la réception de la participation aux frais

  3. Davina : après la télé, le Tibet
    Bravo Davina,
    pour le parcours pavé de lotus pour arriver à l’entrée du dharma
    bonne continuation et peut être nous croiserons nous lors d’enseignements
    Tashi delek

    Bruno M

Commentaires sont fermés