Accueil Espace Bouddhiste Société Dans les pas d’Alexandra descendue du Pays des neiges

Dans les pas d’Alexandra descendue du Pays des neiges

33
1

03/04/2012

Récit d’un chemin spirituel, celui du bouddhisme qu’Alexandra emprunte en pionnière, ce film est l’oeuvre de Joël Farges.

Dominique Blanc n'est pas venue pour raisons familiales, mais le réalisateur Joël Farges était présent hier soir, aux côtés de Marie-Madeleine Peyronnet, Franck Tréguier et Jean-Pierre Castagna.
Dominique Blanc n’est pas venue pour raisons familiales, mais le réalisateur Joël Farges était présent hier soir, aux côtés de Marie-Madeleine Peyronnet, Franck Tréguier et Jean-Pierre Castagna.

Elle s’est assise dans le fauteuil d’Alexandra David-Néel avant de s’élancer à l’assaut du Toit du Monde. « Je sais, je sens que c’est exceptionnel », avait alors commenté Dominique Blanc (malheureusement absente hier soir), venue en septembre 2010 au Samten Dzong pour mieux s’imprégner du fabuleux personnage qu’elle s’apprêtait à interpréter. Exceptionnelle également, l’opportunité que lui a offerte le réalisateur Joël Farges, de poser ses pas dans ceux de la grande exploratrice, orientaliste et écrivaine qui fut la première femme à pénétrer, en 1924, dans ce Tibet interdit.

Un tournage difficile

Quelques jours après leur séjour dignois, tous deux s’envolaient pour Pondichéry, Calcutta, le Sikkim… Ces contrées lointaines qu’Alexandra n’a eu de cesse de conquérir. Ce sont les treize années de pérégrinations qui l’ont conduite de ces terres méconnues de l’Himalaya aux vastes plaines tibétaines jusqu’alors inexplorées, et plus particulièrement à Lhassa, la capitale, que les cinéphiles ont découvertes hier soir lors de la projection en avant-première de « Alexandra David-Néel, j’irai au pays des neiges ».

Lire la suite sur www.laprovence.com




Previous articleAu Bhoutan, le phallus est sacré
Next articleDavina: «Je suis devenue nonne bouddhiste»

1 commentaire

  1. Dans les pas d’Alexandra descendue du Pays des neiges
    Enfin un film est consacré à cette femme hors du commun! J’espère qu’il sortira aussi en Belgique, ou bien, qu’on pourra l’acquérir en DVD? Merci au réalisateur!

Comments are closed.