Accueil Espace Bouddhiste Société Immolations au Tibet : le Dalaï Lama accuse la Chine

Immolations au Tibet : le Dalaï Lama accuse la Chine

15
0

07/11/2011

Le Dalaï Lama, chef spirituel des bouddhistes tibétains.
Le Dalaï Lama, chef spirituel des bouddhistes tibétains.
Le Dalaï Lama, chef spirituel des bouddhistes tibétains prix Nobel de la paix en 1989, a déclaré lors d’un déplacement à Tokyo que le « génocide culturel » mené par la Chine au Tibet était à l’origine de la récente vague d’immolations par le feu de Tibétains. Douze immolations et tentatives d’immolation de Tibétains ont eu lieu en 2011 en Chine, dont onze dans des régions de la province de Sichuan, habitées par les Tibétains.

Le premier protestataire de cette série tragique a été un jeune bonze du monastère de Kirti, en mars dernier. Il voulait marquer par son geste le troisième anniversaire du début des émeutes anti-chinoises de Lhassa. Vendredi dernier, un Tibétain en exil en Inde a tenté de s’immoler par le feu devant l’ambassade de Chine à New Delhi.

De nombreux Tibétains ne supportent plus la domination des Hans, ethnie majoritaire en Chine. Les moines bouddhistes se plaignent de la surveillance policière chinoise ; nombre d’entre eux subissent des campagnes d’éducation politique.

Lire la suite sur www.rfi.fr




Previous articleZem — Un processus constant
Next articleL’Église bouddhique du Vietnam célèbre son 30e anniversaire