Accueil Espace Bouddhiste Bouddhisme La communauté laotienne a célébré le nouvel an bouddhiste et attend avec...

La communauté laotienne a célébré le nouvel an bouddhiste et attend avec espoir la construction de sa pagode

22
0

18.04.2011

Les communautés ont défilé en costume traditionnel, sur une musique de circonstance.
Les communautés ont défilé en costume traditionnel, sur une musique de circonstance.
Il y avait un grand rassemblement à la salle Watremez à l’occasion du Nouvel An Bouddhiste, …

à l’invitation de Benoît Sychampanakhone président de l’association Wat bouddhabouxa. Pour eux, nous sommes en 2554.

La communauté laotienne compte environ 80 familles à Roubaix et 450 dans l’agglomération Lilloise. Mais cette fois, la soirée rassemblait non seulement la communauté laotienne mais aussi les communautés thaïlandaise et cambodgienne et beaucoup d’autres personnes venues parfois de très loin pour l’occasion.

La ville de Roubaix, qui soutient l’Association dans ses démarches, était représentée, entre autres, par Pierre Dubois, premier adjoint, qui a pu se féliciter de l’excellence et de la réussite de la manifestation (700 personnes présentes).
La pagode en cours de construction

L’année écoulée a permis enfin d’obtenir le permis de construire tant attendu de la pagode, boulevard de Strasbourg. « Nous voulons pouvoir célébrer notre religion du Bouddhisme dans un lieu adapté, chaleureux, que nous avons conçu et réalisé avec l’aide de chacun. Comme au pays, chacun apporte sa propre pierre à l’édifice. » Tous les bénéfices de cette soirée seront directement consacrés à la construction de la pagode.

Au programme : un repas à la carte avec de nombreuses spécialités locales toutes plus délicieuses les unes que les autres mais aussi de la musique avec l’orchestre Saysamphanh, de Roubaix, qui a emmené jeunes et moins jeunes sur la piste pour les danses traditionnelles.

L’année 2554, année du lièvre, fut célébrée avec les honneurs comme le veut la coutume, avec notamment le défilé des communautés en costume traditionnel, accompagné par une musique de circonstance.

À noter la présence de Jean Chankogsil, vice président du CLASBEC association bouddhique laotienne de Souffelweyersheim en Alsace venu en ami encourager la construction de la Pagode. La pagode de Roubaix sera bientôt le lieu de rencontre de la communauté Bouddhiste et fera partie du paysage d’une ville ouverte sur le monde. •


Source : www.lavoixdunord.fr

Previous articleZem — Le Zen c’est commencer à s’asseoir
Next articleNouvelle sélection de livres sur Buddhachannel Boutique