Accueil Espace Bouddhiste Alimentation Alerte aux PCB un poison sans antidote.

Alerte aux PCB un poison sans antidote.

14
0

20.09.2010

pcb.jpgLes PCB sont des molécules complexes utilisées de façon massive dans l’industrie. Depuis les années 1930 ils sont utilisés comme isolant thermique (dans les transformateurs et condensateurs électriques, les peintures, les revêtements de surface, les adhésifs ou encore les néons).

D’une toxicité avéré, les PCB sont interdits en France depuis 1987, leur effet toxique est irréversible : ils ne se dégradent pas, ils s’accumulent dans les végétaux et toute la chaine alimentaire est contaminée. Les poissons, les animaux d’élevages sont contaminés et ils contaminent aussi celui qui les mange.

Dès les années 1980, des études scientifiques montraient déjà les dangers des PCB sur l’homme et sur l’environnement. Le 23 février 2002, Monsanto a été déclaré coupable d’avoir contaminé « le territoire d’Anniston – en Alabama- et le sang de sa population avec les PCB » alors que la firme américaine aurait eu connaissance de la toxicité des PCB dès 1937.

On sait aujourd’hui qu’ils favorisent le développement des cellules cancéreuses, qu’ils sont à l’origine de perturbations endocriniennes ou encore qu’ils entraînent des problèmes neurologiques. Les mères contaminent leur bébé et les jeunes enfants le sont par les produits laitiers qui sont la base de leur alimentation, il y a aussi contamination du placenta et du lait maternel.

Aujourd’hui il y a interdiction de pêche en eau douce dans le Rhône, la Seine, la Somme et certains lacs pollué. Depuis juin, les poissons pêchés en Ile-de-France sont déclarés impropres à la consommation. La pêche en mer près des estuaires des grands fleuves est elle aussi interdite (les PCB s’accumulent dès l’origine de la chaîne alimentaire). Le 8 février 2010, le préfet de la région Haute-Normandie a posé un interdit de pêche à la sardine en baie de Seine entre Dieppe et Barfleur.

Mais les PCB ne sont pas seulement un fléau sur a pêche ! Toute la chaine alimentaire est contaminée ! En septembre 2009, un élevage de poules pondeuses à la Chapelle Réanville (Eure) est contaminé aux PCB et aux dioxines avec des taux dix fois supérieurs aux normes sanitaires autorisées.
Ce fléau n’est pas seulement dans l’hexagone, les fleuves du monde entier sont contaminés et les populations d’ours polaires, de phoques et de dauphins en sont elles aussi victimes.

Previous articleQuébec – La religion au coeur des échanges
Next articleZem — L’incertitude de la Vie