Accueil Espace Bouddhiste Société Le Festival de l’amitié et de la citoyenneté, « une manifestation qui...

Le Festival de l’amitié et de la citoyenneté, « une manifestation qui a du sens à Roubaix »

20
0

le-festival-de-l-amitie-et-.gifL’Asie s’invite au 8e Festival de l’amitié et de la citoyenneté du 3 au 15 mai. Et c’est « effectivement une belle proposition » faite aux habitants de découvrir une culture passionnante et des communautés d’une grande discrétion.

Qui sait, par exemple que Roubaix compte cinq pagodes, Cambodge, Laos, Vietnam, Thaïlande et bouddhiste mixte ?

C’est dans la très belle pagode cambodgienne ouverte en 1999, rue Horace-Vernet au Nouveau Roubaix qu’a eu lieu la présentation d’une manifestation incontournable.

En la présence tutélaire du grand bouddha couché, les élus et Vanna Nhes, président de l’association bouddhique, ont largement exposé les temps forts d’un festival qui se veut « l’expression du vivre ensemble, de l’animation et de la culture à Roubaix. »

Domaines où effectivement comme l’a souligné Nathalie Olla, Roubaix « réussit plutôt bien ! »

L’affiche superbe réalisée par des enfants évoque bien la convivialité et les symboles propres à la culture asiatique, à découvrir largement dans les lieux du festival dont la pagode qui retracera notamment le grand voyage des réfugiés khmers du Cambodge à la France et plus particulièrement à Roubaix.

Le hasard veut d’ailleurs que la fête de Pentecôte corresponde à une grande fête khmère, donc les festivités promettent d’être importantes, car c’est aussi la première fois que le Comité khmer du Nord participe à ce type de festivité. C’est aussi la seconde année consécutive que les quatre nations (Laos, Vietnam, Cambodge, Thaïlande) font la fête ensemble.

A l’occasion de la conférence de presse, les élus ont indiqué leurs coups de coeur : pour l’adjoint à la culture Jean-François Boudaillez : le projet artistique sur les montagnes célestes autour du canal de Roubaix en lien avec la Condition publique, la danse en appartement avec Danse à Lille et tout ce qui se passe autour d’Ankama pour Nathalie Olla, adjointe à la Jeunesse : la fête des enfants le 5 mai en lien avec la fête des enfants au Japon et le défilé de dragons le 9 mai ainsi que la réflexion sur la diversité culturelle le 14 mai à la Condition publique.

Nathalie Olla a rappelé que « l’amitié, la citoyenneté, c’est pas seulement un thème, un chapeau fourre-tout mais véritablement une manifestation en cohérence avec la cité qui cherche à impliquer les populations.

Ce n’est pas seulement une programmation qu’on pose dans le calendrier, puisqu’elle rassemble 80 partenaires.

Pour le thème de l’année, l’Asie, avec la CEMPI, on ne s’est pas amusé à faire pique-nique-douille, il y a une vraie réflexion pour mettre en valeur le dynamisme des associations qui participent au festival et qui ont particulièrement répondu cette année ! »

Après quelques inquiétudes liées au départ du festival du centre aéré, des garanties ont été données aux associations par la ville qui a souhaité donner un caractère plus important à la manifestation qui réintègre le centre ville, avec une signalétique décorative de la Grand Place à la salle Watremez.

Auteur : BRIGITTE LEMERY

Source : http://www.lavoixdunord.fr

Previous articleLe pavillon de la France à l’exposition universelle de Shanghai 2010
Next articleAffluence massive pour Visak Bochea, Cambodge.