Accueil Actus Le Dalai-Lama en Suisse du 9 au 12 Avril 2010

Le Dalai-Lama en Suisse du 9 au 12 Avril 2010

5
0

Dalai-3.gif

Le chef religieux des Tibétains participera également à plusieurs autres manifestations.

La conférence, qui se déroulera au Centre des congrès de Zurich du 9 au 11 avril, est consacrée à la question de la place de l’altruisme et de l’empathie dans les systèmes économiques productifs. Le dalaï lama en débattera avec différents scientifiques spécialistes de l’économie, de la psychologie, de l’anthropologie et des sciences du cerveau.

Le prix Nobel de la paix âgé de 74 ans présentera également ses vues sur la question le 11 avril au Hallenstadion. Son exposé, qui doit durer environ deux heures, a pour titre « Responsabilité universelle et économie ». 10’000 billets ont été mis en vente pour cette conférence.

D’un rendez-vous à l’autre

Jeudi matin, le chef spirituel rendra visite aux moines de l’Institut tibétain de Rikon (ZH). Durant l’après-midi, il prendra part à la cérémonie « Merci Schwiiz » organisée à Zurich par l’Association tibétaine de Suisse et du Liechtenstein ainsi que par la Société pour l’amitié helvetico-tibétaine.

Ces organisations souhaitent remercier la Suisse d’avoir accueilli les premiers réfugiés tibétains il y a 50 ans. A cette occasion, le dalaï lama rencontrera aussi le groupe parlementaire Suisse-Tibet.

Avant de retourner à la conférence sur l’altruisme samedi matin, le chef religieux saluera les membres du premier parlement des jeunes tibétains d’Europe. Celui-ci siégera tout le week-end et a pour but d’élaborer de nouvelles idées pour lutter contre l’annexion du Tibet par la Chine.

Le dalaï lama descendra aussi dans la rue. Samedi après-midi, il participera à une manifestation de solidarité avec le Tibet qui aura lieu sur la place du Münsterhof à Zurich.

Pas de rencontre officielle

Cette année, le gouvernement suisse ne rencontrera pas le représentant tibétain pour des raisons de calendrier, a expliqué la cheffe de la diplomatie helvétique Micheline Calmy-Rey. Elle a souligné que le Conseil fédéral l’avait reçu à quatre reprises ces dernières années.

La communauté tibétaine en Suisse critique l’attitude du gouvernement. A ses yeux, la décision de ne pas accueillir le dalaï lama « ne peut s’expliquer que par les pressions exercées par Pékin ».

Lors de sa dernière visite en Suisse, l’an dernier, le dalaï lama avait été reçu par la présidente du Conseil national Chiara Simoneschi-Cortesi. Sa successeure Pascale Bruderer fera de même cette année: elle rencontrera le guide spirituel jeudi à l’institut de Rikon.

Tribune de Genève

Previous articleZem — S’ouvrir aux autres
Next articleWeiterswiller, Cérémonie au temple bouddhiste