Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux John Penberthy – Avez vous hérité de votre Religion ?

John Penberthy – Avez vous hérité de votre Religion ?

4
0

AVEZ VOUS HÉRITÉ DE VOTRE RELIGION ? [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]



john-pentherby.jpgBeaucoup en ce monde héritent automatiquement et sans questionnement, de la religion de leurs parents. Pour une chose aussi importante que la religion, pourquoi sommes nous si réticents à l’idée d’examiner ce qu’il y a autour ?



Un samedi matin, alors que je sirotais mon café en lisant le journal, on sonna à la porte. Ce qui était assez inhabituel en ce que nous vivions dans un chalet isolé dans les montagnes, en dehors de Denver. Deux jolies jeunes filles en âge d’être à l’université, se tenaient devant la porte : elles voulaient me parler des Témoins de Jéhovah.



En temps normal, j’aurais dit poliment « non merci », et m’en serais retourné à mon journal, mais ce matin-là, je décidai d’engager la conversation. Après avoir entendu leur boniment, je demandai à l’une d’elles « Est-ce que vos parents sont des Témoins de Jéhovah ? »



« Toute notre famille » a t-elle répondu.



« Pensez vous que la religion soit une chose importante dans la vie d’une personne ? »



« Très importante ». J’ai acquiescé.



etude_bible.jpg« Combien d’autres religions avez vous étudié, sur combien d’autres vous êtes-vous renseigné ? »



« Aucune ».



« Est-ce qu’une voiture est quelque chose d’important dans votre vie ? » ai-je demandé.



« Et bien, oui, mais pas autant que la religion ».



Là encore, j’ai acquiescé. « Quel genre de voiture conduisez vous ? »



« Une Toyota ».



« Est-ce celle que vos parents conduisent ? »



« Non ».



« Pourquoi donc ? » ai-je demandé.



« Parce que je préfère les Toyota ». Elle manifestait des signes d’impatience, mais continuait poliment pour me faire plaisir.



« Comment savez vous ? »



« Parce que j’aime conduire ma Toyota et j’aime son allure, en plus elle n’était pas chère et elle atteint un bon kilométrage ».



J’ai jeté un œil dans l’allée du garage, en direction de ma Toyota, avant d’acquiescer. « Comment saviez vous tout çà lorsque vous l’avez acheté ?



« J’ai testé différentes voitures et interrogé mes amis à propos des leurs. » a t-elle répondu non sans une pointe d’exaspération.



« Vous avez donc testé plusieurs voitures avant d’arrêter votre choix sur la Toyota », résumai-je brièvement, « mais pour ce qui est de votre religion, qui est beaucoup plus importante, vous l’avez hérité de vos parents sans rien connaître des autres alternatives ? »



« Ouais » répondit-elle plutôt honteuse, comprenant où je voulais en venir.



« Je vais vous dire quelque chose » repris-je. « Consacrez les cinq prochaines années à l’étude des autres grandes religions du monde et alors, si vous voulez encore me parler des Témoins de Jéhovah, nous en reparlerons ».



Les jeunes filles, réalisant qu’elles avaient sur les bras un cas désespéré, me remercièrent pour mon temps et partirent.

«le Dalaï Lama encourage les gens à suivre la religion de la culture avec laquelle ils ont grandi, défiant le Bouddhisme prosélytique.»


Beaucoup en ce monde héritent de la religion – une des choses les plus importantes dans leurs vies – de leurs parents, sans se poser de questions, sans même s’enquérir des différentes alternatives. Nombre d’arrogants croient que leur religion est le seul chemin vers le salut et que l’autre majorité qui ne partage pas leurs croyances ira en enfer. D’autres pensent encore que les autres religions ne sont qu’hérésie, et une poignée se battra même et mourra au nom de sa religion.



Dialogue_interreligieux_4.jpgToutefois pour la plupart, ils sont indifférents à la religion et veulent simplement qu’on leur dise en quoi croire, sans aucune analyse personnelle. Un tel travail est après tout, une tâche ardue pour laquelle beaucoup ne sont pas taillés. Mais çà n’est pas grave ; il n’y a aucun mal à hériter de la religion de ses parents. C’est pourquoi le Dalaï Lama encourage les gens à suivre la religion de la culture avec laquelle ils ont grandi, défiant le Bouddhisme prosélytique.



Il semblerait que ceux qui héritent de leur religion admettent leur propre compréhension limitée des autres religions, et qu’ils adoptent une position tolérante, non dogmatique, à leur égard. Malheureusement, il semblerait que moins on en sait sur sa religion, et plus on aura tendance à être intolérant, attisant ainsi les flammes du fondamentalisme. Or l’Islam a encore autant de siginification et de légitimité au Moyen Orient, et l’Hindouisme en a autant en Inde, que le Christianisme en a en Occident.



Et vous, avez vous hérité de votre religion ?


To_Bee_or_not_to_Bee.jpgJohn Pentherby est l’auteur de l’allégorie spirituelle – traduit en 11 langues – To Bee or not to Bee (Sterling Publishing).




Source : www.articledashboard.com


Previous articleLe Corps, le Sexe et la Chasteté dans le Couple
Next articleEthiopie, les sommets de la foi