Accueil Billet du jour L’épineux chemin de l’Etre Révolté et Pacifique

L’épineux chemin de l’Etre Révolté et Pacifique

6
0

Gandhi_tyran.gif


Difficile de parler de pacifisme sans attirer des réticences multiples.

Un mouvement pacifiste déclenche toujours des incompréhensions au début.


Que faire face à l’inacceptable ?

Que se passe t-il en nous face à l’indicible?

face à des horreurs ? face à des meurtres ? face à des dictatures qui torturent et tuent.

Nos émotions se perturbent, nous amenant à être en état de choc, en colère, en révolte.

Rien de plus normal. Notre émotionnel fonctionne avec sa logique de survie et d’empathie.

L’injustice nous heurte, la violence faite à d’autres nous frappe aussi.

signifiant par là que nous sommes humainement en résonance.

Cette interaction entre les humains apporte un constat réconfortant par rapport à notre nature profonde.


Mais comment réagir, comment se comporter ? Comment changer la situation ?

Chacun doit le faire depuis ses convictions, sa personnalité, son implication.

Chaque réaction différente peut être une entrée pour faire évoluer la situation.

Et tant mieux. Soyons différents et complémentaires. Partons tous de notre logique.

Certains dénoncent haut et fort. Tant mieux. Ils ont l’énergie pour cela.

D’autres vont suivre l’enseignement du Bouddha,
cette compréhension des causes créatrices de souffrances

ou vont étudier d’autres philosophies.

Le pacifisme se présente comme un chemin parmi tant d’autres

pour ne pas répondre à la violence par la violence.

Mais le pacifisme, chemin semé d’embûches, demande un effort sur nous-mêmes à chaque instant.

Ne pas partir de soi, de son ressenti, de sa réclamation personnelle,

mais rester centré sur des principes de vigilance et d’actions générant le minimum de souffrances, maintenant et plus tard.

Cette attitude se révèle parfois plus difficile que de laisser parler ses émotions

tout en offrant une image qui semble mièvre et proche de l’indifférence, de la légèreté : un luxe de nanti.

Il s’agit de se contrôler pour ne pas entrer dans une spirale karmique,
porteuse de problèmes futurs pour nous, mais aussi pour les autres.

Bouddha_revolte.gif


Les paradoxes du pacifisme

L’histoire a montré que tout mouvement pacifiste a toujours créé des incompréhensions.

Mais en cas de réussite, chacun trouve cela fantastique.  

Rappelons-nous les attaques faites contre Gandhi, Martin Luther King, Nelson Mandela… et tant d’autres.

Et découvrons chaque jour le message que leur action a laissé. Le paradoxe est frappant.

De Tokyo, Alain Delaporte-Digard

www.buddhachannel.tv

Previous articleMaîtriser son esprit – partie 2 – Jigmé Rinpoché
Next articleLa junte birmane rejette l’appel d’Aung San Suu Kyi