Accueil Espace Bouddhiste Société Lucas, premier Moine italien de Chine

Lucas, premier Moine italien de Chine

21
0

14.11.2007

Un jeune italien s’est converti au Bouddhisme à Nanjing, dans la province Est de Jiangsu, devenant ainsi le premier Bouddhiste italien de Chine, rapporte le Yangtze Evening Post.

Lucas.jpg

Lucas, 28 ans, a pris la tonsure au Temple de Xuanzang à Nanjiing, le 10 novembre 2007, devenant le premier Bouddhiste italien de Chine.

Lucas, 28 ans, est devenu moine samedi au temple de Xuanzang, connu pour abriter les reliques du maître moine Xuanzang, qui contribua à l’interaction de la Chine et de l’Inde au tout début de la dynastie Tang.

Lucas explique qu’il est diplômé de l’Université de Rome, où il a obtenu un master en relations publiques. Il parle l’Espagnol, l’Anglais et le Chinois, connaît aussi un peu de Français, de Japonais et de Birman.

Son désir de devenir bouddhiste lui a été inspiré par un film qu’il a vu deux ans auparavant, sur des moines patriotes qui aidèrent les pauvres pendant l’invasion japonaise de la Chine.

« On m’a répété maintes fois que la vie en tant que moine serait une épreuve », dit-il, « Je ne peux pas me marrier selon les doctrines du Bouddhisme par exemple. Mais je suis d’accord avec. »

En réalité, les moines qui dirigent le Temple de Xuanzang n’ont pas accepté le jeune homme avant que celui-ci ne passe un an d’observation, pour s’assurer qu’il n’avait pas pris cette décision dans le feu de l’action.

Lucas indique par ailleurs, qu’il est un végétarien stricte depuis déjà trois ans. Dans le future, il espère voyager à travers le monde pour promouvoir la culture et le Bouddhisme chinois.


Source: www.chinadaily.com [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv]]

Previous articleZem — Feu!
Next articleThaïlande – Renaître au Temple Promani