Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Série « Les grandes prières du Monde » – Confiteor (Je confesse à Dieu)

Série « Les grandes prières du Monde » – Confiteor (Je confesse à Dieu)

6
0

confiteor.gif

CONFITEOR

Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres,

quia peccávi nimis

cogitatióne, verbo, ópere, et omissióne:

mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa.

Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem,

omnes Angelos et Sanctos,

et vos, fratres, oráre pro me

ad Dóminum Deum nostrum.

CONFITEOR (Je confesse à Dieu)

Je confesse à Dieu tout puissant,

à la bienheureuse Marie toujours Vierge,

à Saint Michel Archange, à Saint Jean-Baptiste,

aux saints Apôtres Pierre et Paul,

à tous les Saints (et à vous mon père),

que j’ai beaucoup péché, par pensées, par paroles et par actions.

C’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute.

C’est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge,

Saint Michel Archange, Saint Jean-Baptiste, les saints Apôtres Pierre et Paul,

tous les Saints (et vous mon père),

de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Confiteor est le titre d’une prière liturgique latine commençant par ce mot latin signifiant « Je reconnais, j’avoue ». La version française est connue sous le titre Je confesse à Dieu . Par cette prière, le chrétien (catholique romain) se reconnaît devant Dieu pécheur vis-à-vis de Lui et vis-à-vis des hommes ; il sollicite son pardon.

On récite cette prière notamment au début de la messe et au cours du sacrement de Réconciliation (sacrement de Pénitence), dans l’un et l’autre cas, comme préparation spirituelle au sacrement qu’on s’apprête à recevoir, ainsi qu’en beaucoup d’autres occasions, en prière individuelle ou collective.

Previous articleThröma Nagmo
Next articleNos enfants nous accuseront – un film de Jean-Paul Jaud