Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Sa Sainteté Shenouda III – Comment résoudre les Problèmes ?

Sa Sainteté Shenouda III – Comment résoudre les Problèmes ?

20
0

PAROLES DU DÉSERT

par Sa SAINTETÉ SHENUDA III


Sa Sainteté Shenouda III
Sa Sainteté Shenouda III

COMMENT RÉSOUDRE LES PROBLÈMES

C’est dans la destinée de tout le monde d’avoir à faire face à des problèmes,

mais la chose importante est de savoir comment les aborder et trouver les solutions.

Certains s’efforcent de résoudre un problème par la force et la confrontation… qu’il s’agisse d’une violence physique ou verbale.

Une personne parlera avec colère à celui ou celle qui a causé le problème, utilisant la puissance et un langage agressif.

Affronter ainsi les gens peut conduire à perdre leur amitié et leur amour…

Une autre personne s’efforcera de résoudre un problème en utilisant son autorité, distribuant ordres et interdits.

Cela arrive entre un père et ses enfants, ou un mari et sa femme, ou un patron et ses employés.

Il est facile d’utiliser l’autorité, cela ne coûte rien.

Mais l’usage de l’autorité entraîne de nombreuses réactions qui peuvent conduire à la même violence.

Cela mène à la révolte contre l’autorité… et pour le moins, si le problème est résolu en surface, il restera au fond du coeur, perturbant les sentiments et les relations avec les personnes.

Certains s’efforcent de fuir un problème, pensant que c’est une façon de le résoudre…

Ils ne font pas face au problème, mais s’efforcent de l’écarter ou de s’en tenir éloigné et d’y échapper.

Ce n’est pas une solution… car le problème reviendra après quelque temps, les troublant et restant non résolu.

D’autres essaient de résoudre un problème en l’ignorant…

On peut essayer de se convaincre qu’il n’y a pas de problème.

On peut penser qu’en fermant les yeux on ne le voit pas et qu’il n’existe pas.

Le problème subsiste mais ni on en parle, ni on y pense, ni on l’étudie…

En vérité, pour chaque problème il y a plusieurs solutions… que l’on trouve par une pensée appliquée et sereine, et par l’exercice de la sagesse, ainsi que le roi Salomon avait l’habitude de le faire.

Un problème peut être résolu par la prière, en l’exposant à Dieu, parfois par le jeûne et la liturgie, comme les saints avaient l’habitude de faire.

Bien que certains problèmes nécessitent une décision rapide, d’autres peuvent être résolus par la patience et l’endurance…

Il n’est pas approprié de résoudre un problème en en créant un autre.

Il n’est pas non plus approprié de résoudre un problème par des actions mauvaises et des moyens anti-spirituels, telles les personnes qui font face à leurs problèmes avec des mensonges ou des comportements tortueux, ou qui par des astuces trompent les gens.


Extraits du livre Fleurs du désert
– Cahiers / TERRE DU CIEL
Terre du Ciel

Source : Études sur l’Orthodoxie Copte en France

Croix orthodoxe copte avec l'inscription copte traditionnelle  : « Jésus Christ, le fils de Dieu »
Croix orthodoxe copte avec l’inscription copte traditionnelle : « Jésus Christ, le fils de Dieu »

Autre texte de Shenouda III:
La Sérénité

Previous articleEnseignement de Svami Prajnanpad
Next articleLa Voix d’un Père du Désert : Entretien avec Sa Sainteté Shenouda III, Patriarche des Coptes d’Egypte