Accueil Espace Bouddhiste Bouddhisme Dhamma — Un exposé des choses comme elles sont

Dhamma — Un exposé des choses comme elles sont

8
0

Un exposé des choses comme elles sont

buddha-3.jpgL’enseignement de Bouddha n’est ni une religion, ni une philosophie, ni un système,

c’est juste un exposé des choses comme elles sont.

Bien entendu, cela contraste avec cet aspect très religieux qu’on trouve en Birmanie – et autant ailleurs ;

toutes ces statues, tous ces monuments, etc.

Ça, c’est le peuple qui a besoin d’avoir ce côté religieux, prières, dévotions.

À l’origine, si on s’en tient vraiment à son discours, on est très loin de tout ça.

Bouddha est un découvreur. Il est comme un scientifique qui découvre quelque chose :

il n’en fait pas une religion, ni un culte.

Il a découvert une nouvelle loi, et expose cette loi.

Ses élèves écoutent et apprennent cette loi.

Une fois qu’ils maîtrisent bien le discours à leur tour, ils vont pouvoir l’enseigner.

Ce n’est pas la peine de réinventer la roue puisque cela a déjà été fait.
Ce n’est pas la peine de redécouvrir quoi que ce soit puisque le terrain a déjà été défriché.

Ainsi, à la suite de Bouddha,

nous sommes des « auditeurs » (c’est ainsi qu’on appelle les élèves de Bouddha),

qui écoutent son enseignement.

Nous essayons de comprendre ces lois naturelles,

et une fois que nous les comprenons, nous pouvons transmettre cet enseignement à notre tour.

Donc, il n’y a pas de prières, pas de rituels, pas d’invocation des divinités.
Nous n’attendons rien de personne d’autre que nous-mêmes. Il s’agit simplement d’un travail à faire sur soi.

C’est surtout un travail de compréhension,

car en fait, nous ne sommes rien d’autre que de grands enfants ignorants.

Par le moine Sásana
– Source : www.dhammadana.org

Previous articleLa relation entre Christianisme et Ecologie à travers l’Histoire
Next articleMaître Fausto Taiten Guareschi — Sur la colère et le vin