Accueil Espace Bouddhiste Société Matthieu Ricard : « Soeur Emmanuelle, une source d’inspiration »

Matthieu Ricard : « Soeur Emmanuelle, une source d’inspiration »

61
0

20 octobre 2008

Sœur Emmanuelle s’est éteinte dans la nuit de dimanche à lundi, à l’âge de 99 ans. Le décès de la religieuse, qui figurait parmi les personnalités préférées des Français, a provoqué une vive émotion. Extraits.

Vive émotion après le décès de Soeur Emmanuelle.
Vive émotion après le décès de Soeur Emmanuelle.
Trao Nguyen, président d’ASMAE, association fondée par Sœur Emmanuelle: « Une inlassable énergie »

« Durant toute sa vie, elle a puisé son inlassable énergie dans sa foi en Dieu et comme elle l’affirmait aussi, dans sa foi en l’Homme (…) Son parler vrai et les valeurs de respect, confiance, justice qu’elle défendait lui ont valu d’être unanimement appréciée. »

Bernard Kouchner: « J’ai le cœur très gros »

« Ma Sœur Emmanuelle est morte, elle allait avoir 100 ans, toujours jeune et admirable et belle et j’ai le cœur très gros. Je me souviendrai toujours du bonheur de travailler à ses côtés, je garderai toujours cette force de vie qu’elle m’a insufflé et le souvenir d’une foi qui faisait trembler les montagnes », écrit Bernard Kouchner dans un communiqué.

UMP: « Un combat juste et désintéressé »

Dans un communiqué, l’UMP dit apprendre « avec beaucoup de tristesse le décès de Sœur Emmanuelle ». « Tout au long de sa vie, elle s’est consacrée à la défense des plus déshérités (…) Croyants et non croyants lui ont toujours reconnu cette capacité extraordinaire à faire vivre un combat juste et désintéressé qui faisait d’elle un repère pour ceux que l’existence a maltraités. L’humanité perd un de ses plus emblématiques défenseurs », écrit le parti majoritaire, qui salue par ailleurs « sa mémoire et souhaite que le flambeau de son combat jamais achevé puisse être encore longtemps porté avec la même efficacité. »

Mathieu Ricard, proche du Dalaï Lama: « Une source d’inspiration »

Sur France Info, Matthieu Ricard, ambassadeur du bouddhisme en France et proche du Dalaï Lama, a rendu hommage à la religieuse qui était, estime-t-il, « quelqu’un dont l’existence faisait chaud au cœur et dont la mémoire restera une source d’inspiration ». « La compassion sans action est stérile (…) Nous avons tant besoin d’une société altruiste et elle en était le porte-parole et une des actrices principales », a-t-il encore ajouté.

Vous aimez le traitement de l’actualité sur leJDD.fr ? Découvrez chaque dimanche, le Journal Du Dimanche en version PDF sur leJDD.fr ou dans un point de vente près de chez vous.


Source : www.lejdd.fr

Previous articleVietnam – La Personnalité juridique de 2 Sectes religieuses reconnue
Next articleChine – Construction de la première Académie du Bouddhisme tibétain