Accueil Espace Bouddhiste Société A l’Occasion de la Conférence des ONG à l’UNESCO…

A l’Occasion de la Conférence des ONG à l’UNESCO…

40
0

Texte écrit pour la Conférence des ONG

du 3 au 5 septembre 2008 à l’UNESCO à Paris.

Proclamons une ère nouvelle, un humanisme nouveau

où le terme d‘étranger serait banni.

Ne sommes-nous pas les enfants de la vie.

Annonçons que la faim, la maladie, la misère,

le mépris, la haine font insulte à l’humanité.

Chaque individu n’est-il pas une cellule vivante

qu’il nous faut défendre, respecter, aimer.

Proclamons que chaque gouvernement devrait assurer

le minimum vital à ses citoyens les plus démunis

afin qu’ils vivent dignement sur le sol de leur patrie.

Les pays riches en seraient les garants.

Annonçons que nous voulons abattre un à un

les murs dressés par l’histoire

qui nous emprisonnent corps et âme.

Proclamons que le temps viendra où tous les enfants

seront nos enfants, où la fraternité et la paix

fleuriront sur la terre et dans le battement de nos cœurs.

Je le dis, de toutes les forces de mon espérance,

il viendra le temps où la science découvrira

une manne nouvelle.

Nous n’aurons plus la même faim, la même soif,

ni le même regard, ni les mêmes désirs,

ni le même souffle.

Le cœur battra d’un rythme nouveau.

La planète sera un jardin, nous habiterons les étoiles,

la vie nous dévoilera toutes ses splendeurs.

Le temps humain sera venu.


Par JEAN ILLEL

Poète et créateur du drapeau universel

Previous article31 Août : La Fête Ganesha attend 20000 Personnes dans les Rues de Paris
Next articlePour la Paix dans le Monde – En Parachute sur le Mt St Michel avec un Drapeau tibétain