Accueil Actus Taïwan – Un Cercle criminel de « Don de Robes » percé à Jour

Taïwan – Un Cercle criminel de « Don de Robes » percé à Jour

22
0

UN CERCLE CRIMINEL DE « DONS DE ROBES » PERCÉ A JOUR [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]


21.07.2008

Taiwan_hills_2.jpgTAIPEI, Taïwan – La police de Taïwan a percé à jour un cercle criminel qui escroquait de l’argent en encourageant les gens à faire des donations aux moines bouddhistes afin de changer leurs destins, a indiqué hier un quotidien.

Le China Time rapporte que les cinq membres du cercle ont été accusés samedi de fraude, par les procureurs de Taïpeh. Les cinq prévenus prétendaient pouvoir évaluer la chance des gens et pouvoir changer leurs destins.

Depuis 2005, ils exposaient leurs discours sur des chaînes de télévision et du câble ainsi qu’à la radio, abordant des problèmes de la vie et prenant les appels des auditeurs et téléspectateurs. Lorsqu’une personne appelait pour demander leurs avis au sujet d’un problème, les membres du cercle lui enjoignaient d’acheter le Livre de la Vie écrit par le cercle, pour trouver des réponses.

Le Livre de la Vie étant compliqué, les acheteurs appelaient de nouveau afin d’obtenir des éclaircissements. Les membres du cercle prévenaient alors qu’il ou elle allait vivre un désastre, une maladie ou un divorce, ou que leurs enfants étaient sur le point de mourir, à moins que le visiteur ne fasse don d’argent au cercle pour l’achat de robes bouddhistes destinées à être données à des temples. Cet acte de charité a pu aider à changer le destin des donateurs et leur porter bonheur, s »est défendu le cercle.

Cependant, il a détourné tout l’argent donné sans jamais fournir aucune robe aux temples, ajoute le quotidien. Beaucoup ont fait don d’argent pour l’achat de robes bouddhistes pour les temples, payant 2200$ NT (70$US) une robe. Le cercle réunissait chaque mois environ 1 million$ NT (32000$US).

Une femme, après qu’on lui a appris que sa fille allait mourir, a été contrainte de donner 1,3 millions$ NT (43000$US) pour l’achat de 600 robes bouddhistes. Lorsque les donateurs se sont aperçus que leurs problèmes persistaient ou que ces derniers n’avaient pas plus de chance, ils ont alerté la police, qui a à son tour lancé une enquête et arrêté les cinq escrocs présumés.


Source : DPA

Previous articleBillet d’Humeur – Le Silence des Anneaux…
Next articleRégulièrement, pensons aux birmans