Accueil Actus Dharamsala – Un Anniversaire discret pour le Dalai Lama

Dharamsala – Un Anniversaire discret pour le Dalai Lama

9
0

UN ANNIVERSAIRE DISCRET POUR LE DALAI LAMA [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]


06.07.2008

Dharamsala, Inde – Le Dalai Lama a célébré son soixante-treizième anniversaire dimanche, sans le fanfare d’une fête publique.

lama-child.jpg << Un enfant en robe traditionnelle joue pendant qu'un vieux Tibétain se prosterne dans la prière, au temple de Tsuglakhang à Dharamsala, en Inde, dimanche. Environ 2.000 exilés tibétains se sont rassemblés au temple afin de marquer l'anniversaire du Dalai Lama. (Ashwini Bhatia/Associated Press)

Un porte-parole du gouvernement tibétain en exil a déclaré qu’il n’organiserait pas de célébrations en raison de la douleur continue de son peuple au Tibet.

« Les Tibétains partout dans le monde prieront aujourd’hui pour la longue vie du Dalai Lama. Mais parce que la situation au Tibet demeure mauvaise, nous avons décidé de n’organiser aucun événement de chanson et danse culturelle afin de marquer l’événement », explique Thupten Samphel.

Dans le passé, les partisans du leader spirituel bouddhiste ont observé des représentations culturelles à Dharamsala, cette ville du Nord de l’Inde.

Mais cette année, le Dalai Lama a tenu une cérémonie discrète pour les parents ainsi que les fonctionnaires tibétains chez lui à Dharamsala, selon Samdhong Rinpoche, premier ministre du gouvernement tibétain en exil.

Le Dalai Lama a fui vers l’Inde en plein soulèvement avorté de 1959 et fait depuis lors, campagne pour une plus grande liberté de pratique culturelle, linguistique et religieuse des Tibétains. Il a, à plusieurs reprises nié être en lutte pour l’obtention de l’indépendance de la région.

Selon des activistes tibétains, les violentes protestations anti-chinoises qui ont commencé dans la capitale tibétaine de Lhasa en mars, ont résulté en différentes mesures de répression par les autorités chinoises, et nombre de décès et d’arrestations dans la région.

Rinpoche a indiqué que ses fonctionnaires étaient déçus par le manque d’avancement lors des entrevues entre le Dalai Lama et les délégués chinois, la semaine dernière.

Deux envoyés spéciaux du Dalai Lama sont revenus jeudi de Pékin, après deux jours d’entretiens avec les fonctionnaires chinois du gouvernement, une séance décrite par les représentants tibétains comme « l’une des plus difficiles jusqu’à maintenant ».


Source : CBC News

dalai-lama-7.jpg

Previous articleLa Lettre de l’Université Bouddhique Européenne (UBE)
Next articleS. S. le Dalai Lama — Puisse le XXIéme Siècle être non-violent