Accueil Espace Bouddhiste Société Flamme Olympique : « Paris défend les Droits de l’Homme partout dans le...

Flamme Olympique : « Paris défend les Droits de l’Homme partout dans le Monde »

20
0

FLAMME OLYMPIQUE : « PARIS DÉFEND LES DROITS DE L’HOMME PARTOUT DANS LE MONDE »


La flamme olympique fait étape à Paris ce lundi 7 avril: une traversée de la capitale sur 28 km qui aboutira au stade Charléty (13e). Une banderole rappelant la défense des droits de l’homme par Paris est déployée sur l’Hôtel de Ville.

Pour_un_monde_meilleur.jpgIls porteront les valeurs de l’olympisme : la flamme des Jeux olympiques de Pékin traverse Paris lundi 7 avril, relayée par plus de 80 athlètes. Chacun portera la précieuse flamme sur 300 à 350 mètres. Parmi eux, l’ancien judoka David Douillet, le vice-président du Paris Levallois Basket Antoine Rigaudeau ou des sportifs handisports. Au total, c’est un parcours de 28 km et un passage près de lieux symboles après un départ au 1er étage de la Tour Eiffel : Trocadéro, Champs-Elysées, Tuileries…Et une étape d’une demi-heure à l’Hôtel de Ville. Sur la maison des Parisiens, une banderole est affichée : «Paris défend les droits de l’homme partout dans le monde». «C’est un signal à tous les peuples du monde», a estimé le Maire de Paris, Bertrand Delanoë, lors de la présentation du parcours le 2 avril. «Un salut au monde entier et au peuple chinois», a-t-il expliqué, ajoutant : «Tous les peuples ont le droit à la dignité, notamment le peuple tibétain». Point final, à Paris, pour la flamme : l’enceinte du stade Charléty.

«Symboles de paix»

Présent à ses côtés, le président du Comité national olympique et sportif français, Henri Sérandour, a défendu «les valeurs humanistes de l’olympisme» et rappelé que les cinq anneaux (symbolisant les cinq continents) sont «symboles de paix». Interpellée par Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières, Anne Hidalgo, première adjointe, a rappellé les engagements de Paris pour les droits de l’homme, notamment «aux côté des Tibétains»: «Nous serons présents jusqu’aux JO pour dire que les valeurs de l’olympisme et les droits de l’homme se rejoignent». Le Maire avait reçu le Dalaï Lama à l’Hôtel de Ville lors de sa dernière visite à Paris, en octobre 2003.


Source : www.Paris.fr

Previous articleMarche et méditation en Himalaya
Next articleClimat et après Kyoto à Bangkok : moins de deux Ans pour trouver un Accord