Accueil Espace Bouddhiste Société Apparition publique du Panchen Lama désigné par les Chinois

Apparition publique du Panchen Lama désigné par les Chinois

22
0


CHINA’S PANCHEN LAMA APPEARS PUBLICLY [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]
LE PANCHEN LAMA CHINOIS FAIT UNE APPARITION PUBLIQUE



Le 01/ 02/ 2008



Gyaltsen_Norbu.jpgPékin (Associated Press) – Un jeune homme de 17 ans désigné par la Chine comme étant la réincarnation du Panchen Lama, deuxième figure importante du Bouddhisme tibétain, a fait vœu de soutenir le Parti communiste, lors d’une rare apparition publique, a rapporté un média d’état.



L’Agence officielle Xinhua News a annoncé que Gyaltsen Norbu avait rendu jeudi une « visite officielle » au législateur de la Chine, Wu Bangguo, dans la Grande Salle du Peuple à Pékin, siège de la législation chinoise.



La raison de cette réunion n’a pas été clairement invoquée, mais elle s’est tenue alors que les sensibilités sont exacerbées par les Jeux Olympiques de Beijing cet été, notamment par les critiques accusant la Chine de continuellement porter atteinte à la culture bouddhiste tibétaine, et de renforcer l’emprise de Pékin sur la région himalayenne.



Norbu a fait « le voeux de soutenir la direction (le Parti Communiste de Chine) et de contribuer plus à l’économie tibétaine ainsi qu’à l’harmonie sociale, en guidant le travail religieux vers une adaptation à la société socialiste de la Chine » explique Xinhua.



Wu a encouragé Norbu à « prendre la responsabilité d’oeuvrer pour la réunification de la Chine et d’agir plus pour le bénéfice du pays », ajoute encore Xinhua.



PanchenLamaCard450.jpg

« DISPARU »


 » MOTS VOLES, IMAGES INTERDITES ».

Affiche d’une compétition artistique internationale pour le Panchen Lama du Tibet (2005)

www.freepanchenlama.org



En mai 1995, le Dalai Lama, dirigeant spirituel exilé du Tibet, avait désigné le jeune Gendrun Choekyi Nyima alors âgé de 6 ans comme le 11ème Panchen Lama. Le garçon et sa famille ont disparu peu après, on n’en a plus entendu parler depuis. Quelques mois plus tard, Pékin nommait Norbu 11ème Panchen Lama.



Des défendeurs des Droits de l’homme affirment que Nyima, aujourd’hui âgé de 18 ans, est séquestré. La Chine dément formellement. Les officiels chinois prétendent que lui et sa famille sont retenus dans un endroit secret pour leur propre protection.



Ces groupes pour les Droits de l’Homme, appuyés par des exilés tibétains, utilisent les prochains jeux olympiques (8-24 août), comme une plateforme de soutien vers leur cause.



Le Prince Charles, héritier du trône britannique, n’a pas caché qu’il n’assisterait pas aux jeux Olympiques, un engagement lié à son soutien du Dalai Lama, qui a fui en Inde en 1959 à la suite d’un soulèvement avorté contre le régime chinois.



Nombre de Tibétains prétendent que leur territoire était indépendant lorsque les troupes communistes sont arrivées en 1950. Pour eux, le Dalai Lama a fait campagne pour l’autonomie, dans le but de protéger sa culture. Pékin de son côté n’en démord pas : le Tibet ferait partie de la Chine depuis des siècles. Pour cela, elle accuse le Dalai Lama de créer de l’agitation pour obtenir l’indépendance.



Selon des groupes pro-tibétains, le Dalai Lama soutiendrait les manifestations pacifiques prévues pendant les jeux olympiques, pour rappeler au public chinois, les politiques du gouvernement, que le lauréat du Prix Nobel de la Paix âgé de 72 ans, accuse d’éroder la culture bouddhiste traditionnelle de la région.



Source : Associated Press

Previous articleSa Sainteté le Gyalwa Karmapa, Ogyen Trinley Dorje
Next articleInde – Scandale sous l’Arbre de la Bodhi