Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux 17 Décembre – Kagyu Monlam et Hadj

17 Décembre – Kagyu Monlam et Hadj

25
0

Deux événements importants marquent cette journée du 17 Décembre :
– Le Kagyu Monlam à Bodh Gaya, en Inde
– Le Hadj ou Grand Pèlerinage à la Mecque – Arabie Saoudite

Le Kagyu Monlam à Bodh Gaya, en Inde

Sa Sainteté le Karmapa Ogyen Trinley Dorjé
Sa Sainteté le Karmapa Ogyen Trinley Dorjé


Sa Sainteté le Karmapa Ogyen Trinley Dorjé dirige à partir d’aujourd’hui le Kagyu Monlam en présence de nombreux moines venus du monde entier.

Le Kagyu Monlam est une cérémonie de prières consacrées à l’accroissement de la paix et de l’harmonie du monde. Il est tenu tous les ans à Bodh Gaya en Inde, un endroit sacré, près du grand Stupa, sous l’arbre de Maha Bodhi, où le Bouddha a atteint l’éveil. Monlam, qui signifie « aspiration » en Tibétain, est tenu du 8ème au 15ème jour du 11ème mois du calendrier tibétain.

En 1983 Kyabje Dorje Chang Kalu Rinpoché a rétabli la tradition, qui accueille maintenant plus de cinq mille moines et nonnes ordonnés et environ dix mille pèlerins. Les organisateurs du Kagyu Monlam invitent le sangha ordonné de tous les monastères Kagyu en l’Inde, au Tibet, au Népal, au Bhutan et au Sikkim. Les pèlerins de chaque tradition de partout dans le monde sont toujours les bienvenus. Sa Sainteté le 17ème Gyalwa Karmapa, Ogyen Trinley Dorje, a présidé le Kagyu Monlam depuis 2001. Beaucoup de grands maîtres ont apporté leur contribution dont Sa Sainteté le 14ème Dalai Lama (1999 et 2000), Sa Sainteté Tai Situ Rinpoché, Sa Sainteté Jamgon Kontrul Rinpoché, Sa Sainteté Gyaltsab Rinpoché, Kyabje Yangsi Dilgo Khyentse Rinpoché, Kyabje Yangsi Kalu Rinpoché, Kyabje Bokar Rinpoché, Kenchen Thrangu Rinpoché, Kyabje Mingyur Rinpoché, et beaucoup d’autres.

Le Hadj ou Grand Pèlerinage

mecque.jpg


Le Hadj réunit tous les musulmans, venus de nombreux pays pour se concilier la faveur d’Allah. Il réunit tous les musulmans sans distinction de race ou de nationalités.

Que signifie le mot « Hadj » en arabe ?

Le mot « Hadj » signifie déplacement en vue de se rendre auprès d’un lieu saint. Cette cérémonie permet l’accomplissement de certains rites précis déterminés selon le dogme islamique.

Il faut une fois dans sa vie accomplir le Hadj. Cet acte de dévotion doit être fait le plus tôt possible suivant ses possibilités matérielle et physique.

Cette obligation a été établie en l’An 9 après l’Hégire, appelée l’année de la délégation pendant laquelle la sourate Al-‘Imrân a été révélée. Ce dernier verset extrait du Coran nous informe très clairement de la raison pour laquelle tout croyant doit faire le pèlerinage. C’est en effet pour l’amour de Dieu et en commémoration du voyage d’Abraham et de sa famille. Le croyant cherche ainsi à plaire à Dieu car ce pèlerinage peut lui permettre de faire pardonner tous ses péchés, comme l’a précisé le prophète.





www.buddhachannel.tv

Previous articlePacem In Terris – Partie 2 – Rapports entre les hommes et les pouvoirs publics
Next articlePacem In Terris – Partie 4 – Rapports des communautés politiques avec la communauté mondiale