Accueil Espace Bouddhiste Société Trève de silence pour la Birmanie

Trève de silence pour la Birmanie

19
0

Jane Birkin: « Il faut avoir confiance en Aung San Suu Kyi »


De silence, Jane Birkin ne tolère que celui des Bouddhistes venus prier pour les Birmans, à la Pagode de Vincennes en ce samedi de solidarité. Car c’est avec une chanson à offrir, que la chanteuse est venue réaffirmer son engagement pour une démocratie birmane. Manifester sa foi en Aung San Suu Kyi en plein essoufflement des médias, et appeler la communauté internationale à agir, telles sont les raisons de sa présence auprès des différentes lignées aujourd’hui.

L’équipe de Buddhachannel était également présente pour cette prière placée sous le signe du silence. Que le lecteur ne s’égare pas! Marie Stella Boussemart, administratrice de l’Union Bouddhiste de France prévient en guise de conclusion: « si le silence se prêtait à cette matinée de prière, surtout ne faisons pas silence pour la Birmanie! ».

« NE FAISONS PAS SILENCE POUR LA BIRMANIE!»


Au vu des réponses que Buddhachannel a reçu en masse, concernant le rôle des moines et la politique, il semblerait que les voix s’accordent à dire qu’il ne s’agit même plus de politique tant est grave la situation. Dorénavant, il est question d’aider tout un peuple à « mieux vivre », comme nous l’a modestement confirmé lama Jigmé Rinpoché lors d’un entretien téléphonique. Nous avons donc dépassé la polémique.


release_monks_jailed_in_Myanmar.jpg

«Relâchez les moines emprisonnés au Myanmar immédiatement»


Photo de Prakash Mathema, AFP. Kathmandu, Népal. 01/10/07



D’ailleurs, il serait bien ingrat de s’appesantir sur la question, alors qu’à des milliers de kilomètres de là, des moines ont tout simplement agi pour leur peuple, au mépris des flagellations verbales encourues dans le monde bouddhiste.

Soulignons également avec joie, que cette communauté plurielle (Zen sôto et vietnamien, Theravada, tibétain) répartie pour une de ses plus infimes parts dans l’Hexagone, s’est rassemblée samedi sous le regard bienveillant du plus grand Bouddha d’Europe, en une prière dont le silence n’a rien enlevé à la force de cette mosaïque faites des multiples couleurs du Bouddhisme.





Pour la Birmanie,

Pour les Birmans.



Hélène LE, pour WWW.BUDDHACHANNEL.TV




Chanson pour Aung San Suu Kyi [[Paroles traduites de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv]]


Paroles: JANE BIRKIN



Aung San Suu Kyi will be gone

Aung San Suu Kyi sera partie

And she’ll be on a t-shirt, the marketing’s good

Et elle sera sur un T-shirt, c’est beau le marketing

Monks are dying, soldier children crying

Des moines meurent, des enfants soldats pleurent,

We’re playing bubbles with four year old girls

Et nous jouons à faire des bulles avec des petites filles de quatre ans,
Torture, drug deals finance our dreams

La torture et le trafic de drogue financent nos rêves,

Why should we care, the stock market’s good

Pourquoi devrions nous nous en soucier puisque le marché se porte bien ?
Petrol’s booming, jewel chain rolls

Le pétrole flambe, une chaîne de diamants roule

Drugs are looming in Rangoon

Les drogues sévissent à Rangoon

We know your faces come out and die

Nous savons que vos visages manifestent et meurent

Welcome the tourists under Burmese sky

Et accueillent les touristes sous le ciel birman

Aung San Suu Kyi will be gone

Aung San Suu Kyi sera partie

And she’ll be on a t-shirt, the marketing’s good

Et elle sera sur un T-shirt, c’est beau le marketing

Monks are dying, soldier children crying

Des moines meurent, des enfants soldats pleurent,

We’re playing bubbles with four year old girls

Et nous jouons à faire des bulles avec des petites filles de quatre ans,
Torture, drug deals finance our dreams

La torture et le trafic de drogue financent nos rêves,

Why should we care, the stock market’s good
Pourquoi devrions nous nous en soucier puisque le marché se porte bien ?
Petrol’s booming, jewel chain rolls

Le pétrole flambe, une chaîne de diamants roule

Drugs are looming in Rangoon

Les drogues sévissent à Rangoon

We know your faces come out and die

Nous savons que vos visages manifestent et meurent

Welcome the tourists under Burmese sky

Et accueillent les touristes sous le ciel birman



www.buddhachannel.tv

Mettez ce logo dans tous vos mails
Mettez ce logo dans tous vos mails

Previous articleJean-Pierre Chambraud est décédé
Next articleBirmanie – Shinbyu: cérémonie initiatique vers la spiritualité