Accueil Espace Bouddhiste Société Editorial fait à Tokyo sur les codes des japonais

Editorial fait à Tokyo sur les codes des japonais

8
0

Aujourd’hui, Tokyo est sous les nuages avec quelques éclaicies et la température est fraîche. Un petit vent caresse la peau dans Ginza au réveil. De quoi être éveillé au pays du soleil Levant, qui en ce moment se lève à 6 heures du matin.


Après le dossier sur le bouddisme Rinzaï, voici aujourd’hui un dossier à découvrir sur le bouddhisme Tendaï.
Bouddhisme Tendaï->
Bouddhisme Rinzaï->


La société japonaise est régie par des codes très précis qui étonne un occidental.

Parlons aujourd’hui des superstitions :

elles sont multiples et bien souvent en relation avec la mort.


Pour les japonais, il faut éviter de prononcer le nombre 4 (shi) qui se prononce comme le mot « mort ». Donc, il est mal placé d’offrir un cadeau de 4 composants.


Le chiffre 9 (kyu) signifie « souffrance » et est exclu des hopitaux : vous ne trouverez pas de chambre portant ce numéro.

Il ne faut pas planter les baguettes dans du riz, car cet acte est fait lors des cérémonies funéraires.

Si un corbillard passe, il faut cacher ses pouces pour protéger ses parents de la mort. En coupant ses ongles le soir, on prend le risque de ne pas être près de ses parents lors de leur mort.


Tel est le Japon auquel nous vous convions.

A demain, toujours depuis Tokyo.

Alain Delaporte-Digard

www.buddhachannel.tv->

Previous articleLa méditation telle une alliée thérapeutique
Next articleDechen Chöling – Centre de Méditation Shambhala Bouddhiste