Accueil Espace Bouddhiste Humour Zem — Tuer l’ennui

Zem — Tuer l’ennui

16
0

zem327.jpg

« Quand les gens commencent à méditer, ils se plaignent souvent que leurs pensées se déchaînent, qu’elles n’ont jamais été aussi incontrôlables. Je les rassure en leur disant que c’est bon signe. En effet, loin de signifier que vos pensées sont de plus en plus déchaînées, cela montre que vous êtes devenu plus calme, vous prenez finalement conscience de combien vos pensées ont toujours été bruyantes. » Sogyal Rimpoché

« Les pensées sont l’activité naturelle de l’esprit et la méditation n’a pas pour but d’arrêter les pensées. Elle consiste simplement à reposer l’esprit dans son état naturel, lequel est spontanément conscient des pensées, des émotions et des sensations à mesure qu’elles surgissent, sans les suivre ni les rejeter. » Mingyour Rimpoché

« Certaines personnes pensent que lorsqu’elles méditent, elle ne devraient avoir aucun pensées, aucune émotions. Rien n’est moins vrai. Les pensées et les émotions sont le propre rayonnement de l’esprit. l’océan a des vagues, pourtant il n’est pas particulièrement dérangé par elles : les vagues sont la nature même de l’océan. Les vagues se dressent, mais où vont elles ? Elles s’en retournent à l’océan. d’où ces vagues viennent elles ? De l’océan. De même, les pensées et les émotions sont le rayonnement et la manifestation de la nature même de l’esprit. Elles s’élèvent de l’esprit, mais où se dissolvent-elles ? Dans l’esprit. Quand vous comprenez ceci, les pensées qui s’élèvent ne peuvent qu’enrichir votre pratique. mais tant que vous ne réalisez pas qu’elle est leur nature intrinsèque – le rayonnement de la nature de l’esprit – elles deviennent le germe de la confusion. Entretenez donc envers vos pensées et vos émotions, une attitude bienveillante, ouverte et généreuse. Lorsque vous devenez plus conciliant avec elles, elles le deviennent aussi. » Sogyal Rimpoché

« Je regarde la conscience comme un bol à aumônes » Dogen

« Soyez à l’égard de vos pensées comme un vieil homme sage qui regarde jouer un enfant. » Dudjom Rimpoché

« Quelques soient les pensées et les émotions qui se manifestent, laissez-les donc s’élever et se retirer, telles les vagues de l’océan. Permettez leur d’émerger et de s’apaiser, sans contraintes aucune. Ne vous attachez pas à elles. Vous découvrirez par vous-même qu’un intervalle sépare chaque pensée de la suivante. Un espace dans lequel Rigpa, la nature de l’esprit, est révélé. La tâche de la méditation est donc de permettre aux pensées de ralentir afin que cet intervalle devienne de plus en plus manifeste. » Sogyal Rimpoché

« sentez vous libre en pensant « peu importe que ma pratique soit bonne ou pas » L’essentiel est de vouloir méditer. En soi cela suffit. » Yongey Mingyour Rimpoché


Par Zem




Previous articleRecette de couronnes surprise
Next articleLe Temple tibétain impérial Guangren de Xi’an