Accueil Espace Bouddhiste Société Nouvel an chinois: 2013 ou l’année du Serpent d’Eau

Nouvel an chinois: 2013 ou l’année du Serpent d’Eau

7
0

Dimanche 10 février, les Chinois du monde entier fêteront le Nouvel an, aussi appelé « Fête du Printemps». C’est sous le signe du Serpent d’Eau que débutera cette nouvelle année. Dans l’astrologie chinoise, le Serpent est lié à la réflexion, la créativité, la sagesse et l’introspection.

© Edmund Tse / flickr-cc
© Edmund Tse / flickr-cc

L’année chinoise commence toujours par le deuxième jour de nouvelle lune après le solstice d’hiver, entre le 21 janvier et le 20 février. Cette année, c’est à partir du dimanche 10 février que débuteront les festivités du Nouvel an chinois à travers le monde.

Après l’année du Dragon, celle du Serpent

Le cycle astrologique de l’horoscope chinois est illustré par douze animaux (Rat, Buffle, Tigre, Chat (ou Lièvre), Dragon, Serpent, Cheval, Bouc, Singe, Coq, Chien, Cochon), et se renouvelle tous les douze ans. Chaque année est donc placée sous le signe d’un animal, ainsi que d’un élément. Après l’année du Dragon, le calendrier chinois pour l’année 2013 va bientôt entrer dans celle du Serpent d’Eau.

Elle s’achèvera le 1er février 2014, laissant la place au signe chinois du Cheval de Bois. Les personnes nées en 1929, 1941, 1953, 1965, 1977, 1989 et 2001 sont toutes du signe du Serpent.

Considéré comme un être sacré en Chine et symbole du Yin, le Serpent, qui occupe la sixième place du cycle zodiacal chinois, est souvent associé dans l’astrologie chinoise à l’idée de la sagesse et de la connaissance de soi.

Le Serpent dans l’astrologie chinoise

Les Serpents allient intelligence et méfiance, ce qui les met à l’abri de beaucoup d’erreurs. Socialement, ils prennent du recul sur les évènements, et analysent toujours la situation avant de se lancer, afin de ne pas s’investir trop vite. Calculateur, patient et têtu, le Serpent ne fait rien au hasard.

Travailleurs et intelligents, ils ont de la suite dans les idées, et préfèrent souvent suivre leurs sentiments et leur instinct plutôt que ce que la logique voudrait. Rapide et déterminé, le Serpent n’attend pas pour faire les choses, et préfère prendre lui-même les décisions plutôt que d’attendre celles des autres. Le Serpent se distingue aussi par sa créativité sans bornes, et se complaît dans les métiers artistiques ou scientifiques.

Dans ses relations amoureuses, le Serpent est sensuel et fascinant. Sa qualité de charmeur et de séducteur en apparence cache souvent une nature plutôt timide et discrète. Toujours aux aguets, le Serpent est de tempérament très possessif ; une fois qu’il vous a mordu, vous ne pourrez plus vous défaire de son charme. Malgré sa grande jalousie, le Serpent sait cependant se montrer aimant et généreux.

L’affinité du Serpent sera maximale avec le Buffle et le Coq, et minimale avec le Tigre, le Singe et le Cochon.


Source : www.jolpress.com




Previous articleL’esprit du thé
Next articleTransformer nos émotions