Accueil Espace Bouddhiste Société Immolations: « Se sacrifier par le feu pour que le Tibet reste tibétain »

Immolations: « Se sacrifier par le feu pour que le Tibet reste tibétain »

5
0

29/03/2012

Katia Buffetrille, anthropologue et spécialiste du Tibet, revient sur la vague d’immolations par le feu de Tibétains, en Inde et en Chine. Trente-et-un cas ont été recensés depuis mars 2011.

Pourquoi 31 Tibétains ont-ils choisi le suicide par le feu depuis mars 2011, le dernier cas ayant été recensé ce jeudi ?

Il ne s’agit pas de suicides, mais de sacrifices. Par ce geste, ces jeunes gens dénoncent la politique des autorités chinoises au Tibet et montrent qu’ils sont prêts à aller jusqu’au bout pour que le Tibet reste tibétain, avec sa religion tibétaine, sa culture tibétaine et sa langue tibétaine. Ils ne marquent pas un refus de la vie mais leur espoir en un avenir meilleur pour un Tibet tibétain dont pourront jouir les générations futures. Ils voient ce geste ultime comme un acte constructif.

Quel est le message derrière un geste si fort et extrême ?

En sacrifiant leur corps et leur vie, par une mort réputée horrible, ils montrent qu’ils sont prêts à aller jusqu’au bout, d’une manière pacifique, pour préserver l’identité du Tibet. Depuis 1994, le dalaï-lama est diabolisé par les autorités chinoises et les différentes politiques chinoises comme la sédentarisation des nomades, l’installation des fermiers dans les « nouveaux villages socialistes », entre autres, ne font qu’accentuer la frustration, la marginalisation des Tibétains qui deviennent des individus de seconde zone dans leur propre pays.

Lire la suite sur www.lexpress.fr





Previous articleLe prix Templeton décerné au dalaï-lama
Next articleLes Dangers de Samadhi, par Vénérable Ajahn Chah