Accueil Espace Bouddhiste Livres Jacques Brosse — Les arbres, nos maîtres silencieux

Jacques Brosse — Les arbres, nos maîtres silencieux

8
1

L’ARBRE ENTRE CIEL ET TERRE [[Sélection d’Amélie Delaporte-Digard, pour www.buddhachannel.tv ]]



Tout, dans la nature, peut nous tenir lieu de maître, ou du moins d’upaguru qui ont à nous enseigner quelque chose. A commencer par les arbres. Vous remarquez que dès octobre, beaucoup d’entre eux portent les fleurs de l’année à venir, repliées sous leur cocon de soie. « Bien avant que l’année décline, le printemps prochain est présent, mais c’est un secret. » Ne peut-on voir là une illustration du principe taoïste qui veut que toute réalité porte son contraire, et que le soleil se lève à minuit?



jacques_brosse2-3.jpgIl est vrai que pour moi les arbres sont des maîtres – de quoi, je ne saurais le dire -, mais des maîtres silencieux, des maîtres de silence. Je ne suis pas le seul à le penser. En exergue à mon livre Mythologie des arbres, j’ai mis cette citation de saint Bernard: « Tu trouveras dans les forêts plus que dans les livres. Les arbres et les rochers t’enseigneront les choses qu’aucun maître ne te dira. » On pourrait en réunir beaucoup d’autres, et même en faire une anthologie. J’aime beaucoup l’histoire de Ruysbroeck, que ses contemporains appelèrent « l’Admirable », un grand mystique flamand du XIVème siècle qu’a traduit en français Maurice Maeterlinck. On en a donné récemment une nouvelle édition, que l’on a demandé de préfacer. Ruysbroeck avait coutume d’aller méditer sous les arbres qui entouraient son prieuré, dans la forêt de Soignes, tout près de Bruxelles. Or, un jour, ne le voyant pas revenir à l’heure habituelle, ses disciples inquiets partirent à sa recherche. De loin, l’un d’entre eux vit un arbre dont la cime semblait enveloppée d’un rayon de feu. S’approchant en silence, il trouva son maître, paisiblement assis sous cet arbre en extase. Cet arbre, on a retrouvé son descendant, c’est un vieux tilleul de la forêt de Soignes. On me l’a montré, j’en ai été ému.



St-Bernard.jpg

«Tu trouveras dans les forêts plus que dans les livres. Les arbres et les rochers t’enseigneront les choses qu’aucun maître ne te dira.»


Saint Bernard



Et, bien sûr, il y a le Bouddha Shâkyamuni qui connut le grand Eveil sous l’arbre de la Bodhi que l’on honore toujours à Bodhgâyâ. Ce n’est tout de même pas l’arbre lui-même, mais l’un de ses rejetons devenu énorme. Cette histoire est bien connue, et pas seulement des bouddhistes.



Alors pourquoi l’arbre? J’avais trouvé la réponse dès l’âge la plus tendre, comme je viens de vous le dire. L’arbre est pour l’homme le médiateur par excellence. Les anciens le savaient, ce que j’ai montré dans Mythologie des Arbres. Nous l’avons oublié, nous sommes en train, à peine, de le redécouvrir. Le secret de l’arbre, c’est le nôtre, çà peut devenir le nôtre; ce secret, c’est le secret même de la vie, de toute vie.



L_arbre_et_l_Eveil_icone.jpgExtrait de L’Arbre et l’Eveil, Entretiens avec Jean Biès, de Jacques Brosse, aux Editions Albin Michel.




www.buddhachannel.tv

Previous articleDelta du Mékong : les fêtes khmères, mode d’emploi
Next articleLa nonne et le fleuve

1 commentaire

  1. Jacques Brosse — Les arbres, nos maîtres silencieux
    Votre article est passionnant et je viens d’ailleurs le relayer à une amie qui semble être d’accord avec vous et je suis sûre qu’elle m’en remerciera. Bravo pour cet article et votre temps pour mettre en commun ces idées. Je serais ravie de pouvoir lire vos billets à ce sujet prochainement. Ca m’est vraiment très précieux ! Merci encore

    pneu pas cher livraison gratuite

    Un pneu pas cher gironde

    Le pneu pas cher via le pneu pas cher! pneu pas cher moselle – pneu pas cher colomiers – pneu pas cher haguenau

Comments are closed.