Accueil Espace Bouddhiste Espace Enfants Le début de la méditation assise pour les enfants

Le début de la méditation assise pour les enfants

36
5

kids_yoga.gif

Bonjour les enfants ! Lorsque que vous vous sentez agacés par l’école, ou quoique ce soit d’autre, faites une courte pause de méditation.

La méditation est un temps pour avoir des pensées paisibles. Elle peut être pratiquée assise, en marchant, ou allongée.

La méditation vous donne la possibilité de penser à la façon dont vos projets peuvent être réalisés de la meilleure façon possible. Et c’est un moyen de passer du temps à penser à la manière de résoudre des problèmes.

Si vous avez des difficultés à vous entendre avec quelqu’un, la méditation est un moyen de bien vous comprendre à nouveau avec cette personne.

Voici une méthode pour méditer :


Une méditation assise

Durée : 2 à 10 minutes.

Asseyez-vous droit, les jambes croisées si vous êtes dans l’herbe, où, si vous êtes à l’intérieur, asseyez-vous sur un oreiller par terre ou sur votre lit, ou sur une chaise. Si vous vous asseyez sur une chaise, vos pieds doivent être sur le sol en face de vous. Posez vos mains sur les genoux et fermez les yeux.

Commencez à respirer naturellement et régulièrement, inspirez et expirez. Silencieusement, comptez une fois à chaque inspiration, et une fois à chaque expiration, jusqu’à vingt, ou même plus.

Exemple : 1 – inspiration ; 2 – expiration ; 3 – inspiration ; 4 – expiration

Comptez jusqu’à 20 et continuez de respirer naturellement.

Puis, pensez avec gratitude aux personnes de votre vie, comme votre famille, amis, et professeurs. Avoir de bonnes pensées vous fait vous sentir bien dans votre corps et votre esprit. Cela vous donne plus d’énergie.

Le moment où vous vous sentez plus reposé après avoir passé du temps dans la gratitude est un bon moment, dans votre esprit, pour résoudre des problèmes que vous pouvez avoir avec votre famille, vos amis, ou à l’école.

Après la méditation, écrivez vos nouvelles idées. Il est utile d’avoir un calepin ou un journal pour vos pensées.

Pour finir la méditation, prenez une profonde inspiration, et expiration. Levez-vous et étirez-vous.


Source : http://www.bellaonline.com

Traduit de l’anglais par Sophie Alvarez pour Buddhachannel

Previous articleLa pagode vietnamienne de Dinan a 10 ans
Next articleAu Sri Lanka, 400 temples bouddhistes manquent de moines

5 Commentaires

  1. Le début de la méditation assise pour les enfants
    Merci pour cet article. Je suis enseignante et fais faire régulièrement des courtes pauses méditatives sans vraiment parler de méditation aux jeunes élèves, ils apprécient beaucoup ces moments de calme intérieur même si cela reste très difficile pour certains.

    • Le début de la méditation assise pour les enfants

      mutuelle santé plus

      mutuelle – mutuelle santé plus – mutuelle santé 06 – mutuelle santé 2011

      Il n ‘étais pas banal cet article , comme ce lundi d’ailleurs 😉

  2. Le début de la méditation assise pour les enfants
    La gratitude est en effet importante. Tout le monde ne considère pas que cela doit un être objet particulier de méditation… je pense que même des enfants puissent comprendre que la vraie méditation est au delà d’une notion ou d’un objet mental. Enfin, cela reste une très bonne démarche qui pourra favoriser une gratitude et une méditation plus sincère par la suite.

    • Le début de la méditation assise pour les enfants
      Article très intéressant, je viens de découvrir votre site et c’est avec grand plaisir que je peux lire toutes ces informations.

      Ici pour te faire un bon plan cul dans ta ville avec une femme nympho

      Laurence

Comments are closed.