Accueil Espace Bouddhiste Livres Cheng Wing Fun & Hervé Collet — Li Po – L’immortel banni...

Cheng Wing Fun & Hervé Collet — Li Po – L’immortel banni sur terre buvant seul sous la lune

26
0

Li-Po-Cheng-Collet.gif

Titre : Li Po, l’immortel banni sur terre buvant seul sous la lune

Auteurs : CHENG Wing Fun et Hervé COLLET

Paru le : 05/05/2010

Editeur : Albin Michel

ISBN : 978-2-226-20749-4

Nb. de pages : 217 pages

Résumé :

De tous les grands poètes chinois, Li Po (701-762) est sans conteste celui dont le génie est le plus extravagant.

Son contemporain et ami Tu Fu, autre immense poète, disait de lui :  » Son poème achevé, dieux et diables pleurent.  » Son imaginaire taoïste débridé, associé à son amour immodéré pour le vin et à sa vie errante, font de lui une figure iconoclaste et universelle. Autour de ses poèmes, calligraphiés et traduits par leurs soins, Cheng Wing fun et Hervé Collet présentent une passionnante biographie de ce sage incongru.

Ils parviennent à nous restituer simultanément l’atmosphère de la Chine des Tang et la magie discrète et enivrante de la nature éternelle. Cet ouvrage convie le lecteur à un voyage initiatique sur le Long Fleuve et dans les montagnes sacrées. Il y croisera des ermites taoïstes, des maîtres ch’an, des amis poètes, des courtisanes et le Fils du Ciel en personne.

Cet ouvrage passionnant convie le lecteur à un voyage initiatique sur le Long Fleuve et dans les montagnes sacrées. Il y croisera des ermites taoïstes et des maîtres ch’an, des amis poètes, des courtisanes et le Fils du ciel en personne.

Extrait :

Montant à la tour Hsin-ping

loin de mon pays natal, je monte sur la tour

crépuscule d’automne, mélancolique je songe au retour

dans le vaste ciel, le soleil au loin se couche

sur le fleuve limpide les vagues froides se succèdent

les nuages du pays de Chin s’élèvent au-dessus des arbres sur les crêtes des montagnes

les oies sauvages barbares rasent les dunes

devant une telle immensité, de plusieurs fois dix mille li,

aussi loin que je regarde la tristesse m’envahit

Previous articleL’art de la Sieste et de la Quiétude
Next articleEnseignement de Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa en Webcast Direct