Accueil Espace Bouddhiste Livres Lao-Tzeu – La Voie et sa vertu

Lao-Tzeu – La Voie et sa vertu

23
0

Lao-Tzeu.gif

Traduit du chinois par François Houang et Pierre Leyris. Le Tao-tö-king ou « La Voie et sa Vertu » est attribué à Lao-tzeu qui serait, selon la tradition chinoise, un contemporain un peu plus âgé de Confucius.

C’est l’un des ouvrages les plus traduits dans le monde. Son obscurité concise et sa force poétique ont suscité d’innombrables commentaires et interprétations inspirées. Terme important de la pensée chinoise ancienne, Tao peut prendre des sens assez différents selon le contexte.

L’originalité de Lao-Tzeu ou de sa postérité est d’en avoir fait le principe de spontanéité commun à toutes choses, en même temps qu’un idéal de pleine vacuité jamais atteinte.

Ce texte «philosophique» a joué un rôle particulièrement important dans l’histoire de la civilisation chinoise. Aussi, cette nouvelle édition reprend les 81 textes brefs qui composent ce recueil, riches en aphorismes et paradoxes, illustrés d’estampes chinoises minutieusement choisies. – De Lao-tzeu, nous savons peu de choses, sinon rien.

Selon la légende, il serait né avec des cheveux blancs, d’où son nom de « vieil enfant » (ou « vieux maître»).

À l’age mûr, lassé des hommes, il aurait quitté son pays par l’Ouest, chevauchant un buffle, et aurait dicté au gardien de la passe Yin Si les cinq mille caractères de cet ouvrage.

Mais pour certains historiens, tout laisse à penser que Lao-tzeu ne serait pas un personnage historique, mais plutôt une figure légendaire ou semi-légendaire. Pour donner du poids à son oeuvre, le compilateur du livre de La Voie et sa vertu l’aurait signé du nom de ce sage reclus auprès duquel Confucius, le premier maître de la Chine, serait allé demander conseil.

Source : http://www.cultura.com

Previous articleTa Prohm – Cambodge
Next articleBayon- Cambodge