Accueil Espace Bouddhiste Société Exposition universelle de Shanghai – Une véritable démonstration

Exposition universelle de Shanghai – Une véritable démonstration

10
0

Cermonieshanghai.gif

Shanghai a donné le coup d’envoi de l’exposition universelle le vendredi 30 avril au soir. Une cérémonie inédite, la plus grande de tous les temps, embrasant le ciel sur les rives du fleuve Huangpu avec feux d’artifice, lasers et jeux d’eau, devant une vingtaine de dirigeants étrangers.

La cérémonie d’ouverture de l’Expo 2010 a été un moment exceptionnel dont le président Hu Jintao a souhaité qu’il soit  »inoubliable ».

Impressionnante la cérémonie d’ouverture de l’exposition universelle de Shanghai. Durant ces derniers 24 heures, ils furent des milliers à venir des quatre coins du monde pour assister au gigantesque show d’inauguration de l’exposition universelle de Shanghai en Chine.

Dès 9 heures du matin, vendredi dernier, les drapeaux de nombreux pays participant à cet expo universelle furent hissés par un contingent de militaire de l’armée populaire chinoise.

Et dès 16h00, le comité d’organisation a mis à la disposition des visiteurs et invités de marques des moyens logistiques surprenants.

Des centaines et des centaines de bus furent affrétés pour le transport des visiteurs, encadrés par une multitude de bénévoles très accueillante.

Une fois de plus, la République populaire de chine a montré ses capacités d’organisation en réussissant ce deuxième pari après les derniers jeux olympiques qui se sont déroulés sur son sol.

Dans la grande salle du complexe de l’exposition, des spectacles de différents continents furent présentés devant un parterre d’officiels comme le président Hu Jintao, le président français Nicolas Sarkozy et des chefs d’Etats africains, tels que le kenyan Mwai Kibaki et le congolais Denis Sassou-Nguesso .

Ces spectacles furent lancés juste après la cérémonie officielle de l’ouverture de l’exposition universelle de Shanghai.

Des chants et des danses placés sous le thème «meilleure vie, meilleures villes» furent interprétés par de milliers d’artistes chinois mais aussi étrangers.
Parmi lesquels deux Djiboutiens, une fille et un garçon.

Ensuite, mais cette fois sur les deux rives du fleuve Huangpu, entre le pont Lupu et le pont Nanpu, un incroyable feu d’artifices et des jets d’eau de plusieurs mètres de haut furent offerts aux regards émerveillés d’un public qui s’extasiait devant tant de splendeur et de couleurs.

La réussite de cet événement s’est faite grâce à la mobilisation de tout un peuple et de toute une ville, Shanghai qui, dès le choix officiel de sa candidature, a mené des travaux de construction remarquables ayant coûté 40 milliards d’euros, selon les autorités chinoises.

Durant les six mois d’exposition, ce sont 189 pays, dont Djibouti, qui participeront à cet événement grandiose de Shanghai. A eux seuls, les feux d’artifice et les effets spéciaux ont duré plusieurs heures. Comme disent les shanghaïens: “Hello, hello, how are you? Very good China! »

Source : http://www.lanation.dj

Previous articleL’ONU a inauguré son pavillon à l’Exposition universelle de Shanghai
Next articleSri Lanka : M Kandy, le Temple de la Dent