Accueil Espace Bouddhiste Société Birmanie — Aung San Suu Kyi souffrante, son médecin arrêté

Birmanie — Aung San Suu Kyi souffrante, son médecin arrêté

24
0

11.05.2009

aung_san_suu_kyi-2.jpgChute de tension ? Déshydratation ? Difficultés à s’alimenter ? Plusieurs rapports ont évoqué la semaine dernière une détérioration de l’état de santé d’Aung San Suu Kyi. Mais son entourage demeurait, le 11 mai, dans l’incertitude.

Interrogé par The Irrawady, Nyan Win, porte-parole de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), a dit n’avoir aucune nouvelle du Prix Nobel de la paix, qui a passé treize des dix-neuf dernières années en résidence surveillée. Tout aussi incertaine est la raison qui a poussé les autorités à interpeller, le 7 mai, le Dr Tin Myo Win, le médecin personnel de l’opposante, alors qu’il lui rendait une visite de routine.

Loin de la figure de proue de la résistance à la junte militaire, une centaine d’autres prisonniers politiques récemment condamnés à de lourdes peines seraient souffrants, selon un rapport de l’Association d’assistance aux prisonniers politiques birmans (AAPP) rendu public le 11 mai. Parmi les 127 détenus politiques malades recensés par l’organisation, dix-neuf exigeraient des soins urgents. “Les meneurs ont été incarcérés dans les prisons les plus éloignées. Elles sont dépourvues de médecins, si bien que les risques de contracter des maladies comme le paludisme ou la tuberculose sont plus élevés”, explique Bo Kyi de l’AAPP dans les colonnes de The Irrawady.


Source : www.courrierinternational.com

Previous article500 000 «nutrinautes» vont détailler leur assiette
Next articleJérusalem — Discours prononcé par Benoît XVI lors de la rencontre interreligieuse