Accueil Espace Bouddhiste Livres Jean-Pierre Schnetzler – Bibliographie

Jean-Pierre Schnetzler – Bibliographie

9
0

Jean-Pierre Schnetzler

Bibliographie

Le bouddhisme expliqué aux occidentaux

Simples vérités pour une pratique au quotidien

bouddhisme_occidentaux_1.jpg

Editions Dervy – 2008

Pour un Occidental, la compréhension du bouddhisme n’est pas forcément une chose aisée et les difficultés ne sont pas minces quand il s’agit de réhabiliter la pensée symbolique ou de relativiser la logique aristotélicienne du tiers exclu, base de tous les intégrismes visant à éliminer les autres traditions.

Jean-Pierre Schnetzler nous fait pénétrer progressivement dans cette forme de pensée en explorant tranquillement les bases de son fonctionnement et en appréciant au passage la liberté qu’elle procure. Il aborde certaines difficultés importantes de la pratique en général et de la méditation en particulier, liées à nos peurs et illusions, mais aussi aux erreurs répandues qui empêchent d’aborder l’impensable : transcender le mental et viser l’absolu par la négation des limitations. Chemin faisant, il nous montre que surmonter ces obstacles amène naturellement à découvrir, par la pratique, les richesses déjà présentes mais cachées de l’esprit pur. Néophyte ou initié, en quête de spiritualité ou de changement en vous et dans vos rapports avec les autres, ce livre vous donnera de précieuses clés pour mettre en pratique les leçons du bouddhisme dans votre vie quotidienne.

De la Mort à la Vie

Transmigration et Réincarnation

Science et Bouddhisme

de_la_mort_a_la_vie.jpg

Editions Dervy – 2006

Ce livre voudrait être une brève introduction au problème posé par ce que l’Orient, indien surtout, nomme la transmigration et l’Occident contemporain appelle réincarnation. Le deuxième terme ne rend que très partiellement compte des significations du premier. On peut entendre par transmigration, une théorie des états multiples de l’Etre dont la présente existence corporelle ne serait qu’un cas particulier, pas obligatoirement unique.

Ce point de vue suppose une philosophie de la non-dualité, et un fonctionnement logique non-classique mais pas déviant, lequel se trouve en accord avec certains aspects de la logique moderne, aussi bien que de la vieille logique bouddhique. Il faut donc remonter aux sources et tenter de confronter l’Orient et l’Occident au bénéfice de la vérité qui se tient au centre.

[corps – âme – esprit]

Choisir la guérison par un bouddhiste

corps_ame_esprit.jpg

Editions Le Mercure Dauphinois – 2006

Les Anciens ont été unanimes pour décrire l’homme comme triple: un corps, une âme et un esprit.

Le corps, nous savons tous de quoi il en retourne, mais l’âme et l’esprit ? Ils sont souvent employés l’un pour l’autre. La sagesse populaire a pourtant conservé des expressions qui les distinguent, comme « rendre son âme », « perdre l’esprit », « en son âme et conscience ». C’est pourquoi, nous avons demandé aux différentes traditions spirituelles de notre pays, de nous transmettre la connaissance de ce ternaire qu’elles ont eu en héritage, et qui permet à l’homme de se relier et ainsi de se guérir.

Le bouddhisme en France

hier, aujourd’hui et demain

le_bouddhisme_en_france.jpg

Editions Dervy – 2004

L’intérêt actuel pour le bouddhisme peut être considéré comme un phénomène de société important révélant une évolution de notre comportement.
Jean-Pierre Schnetzler, médecin, psychiatre et bouddhiste, propose ici une réflexion utile pour les nouveaux venus au bouddhisme. Elle complète la connaissance globale des Quatre Nobles Vérités du Bouddha par laquelle doit commencer toute étape et pratique du bouddhisme.

L’auteur a tenu compte des conditions très particulières de notre époque gravement troublée, qui constituent la toile de fond de son travail, mais aussi des ouvertures représentées par le dialogue interreligieux développé depuis une vingtaine d’années entre chrétiens et bouddhistes:
– La réception du bouddhisme en Occident.
– Les problèmes moraux de la vie et de la mort au quotidien.
– La notion de non-dualité qui décrit l’aspect fondamental de la réalité ultime suivant le bouddhisme. Là résident la compréhension de la voie et la difficile remise en question de nos modes habituels de penser et de sentir, donc de nos résistances de base. Cette idée de non-dualité indique également les voies de notre survie, personnelle et planétaire, dans les épreuves présentes et à venir.

Les quatre derniers chapitres traitent de la pratique et tentent de résumer l’usage méditatif de l’assise, la méthode pour effectuer la transformation bénéfique des conditions hostiles d’un monde désorienté, l’aspect thérapeutique de la voie bouddhique et les rapports nécessairement complémentaires qu’entretiennent les psychothérapies et les méthodes spirituelles.

La méditation bouddhique

Une voie de libération

la_meditation_bouddhique.jpg

Editions Albin Michel – 2003

À l’heure où le bouddhisme et les voies multiples de la méditation sont à l’honneur, l’ouvrage de synthèse du Dr Schnetzler fait œuvre salutaire de clarification. Il expose tout d’abord l’essentiel de l’enseignement de Bouddha sur la méditation, commun à toutes les écoles du bouddhisme. Il donne ensuite un panorama des nombreuses techniques existantes, avant d’étudier plus en détail deux méthodes complémentaires : la « concentration » et la « vision pénétrante ».

Les rapports entre méditation bouddhique et psychologie contemporaine font l’objet d’une réflexion particulière, soutenue par la double expérience de l’auteur, méditant et psychanalyste, ancien psychiatre des hôpitaux et fondateur de plusieurs centres bouddhistes.

La Franc-Maçonnerie

comme voie spirituelle


de l’Artisan au Grand Architecte

la_franc_maconnerie.jpg

Editions Dervy – 1999

La Franc-Maçonnerie traditionnelle est une initiation artisanale issue des fraternités opératives du Moyen-Âge, devenue spéculative, sans pour autant s’écarter de ses sources.
Depuis qu’elle ne construit plus de monuments religieux, elle vise directement à édifier des hommes véritables : corps, âme et esprit. Ce principe peut s’exprimer comme synthèse de la Terre et du Ciel, de l’empirique et du transcendant, de l’analytique et du symbolique, de l’extérieur et de l’intérieur, comme des opposés en général. Elle tend ainsi à réaliser « le mariage du meilleur de la sagesse pré-moderne et du savoir moderne ».

À partir d’exemples de travaux de l’Ordre initiatique traditionnel, où seules sont autorisées les questions d’ordre maçonnique (historiques, touchant le rituel, le symbolique et la vie spirituelle), Jean-Pierre Schnetzler s’appuie sur ses connaissances pratiques des méthodes méditatives du bouddhisme et nous offre ici un ouvrage novateur. Ce dernier sert à raviver nos connaissances tout en éclairant parfaitement l’unité transcendante des Traditions.
Pour l’auteur, ce texte est porteur d’un projet : celui d’amener le lecteur, profane ou initié, vers la réalisation initiatique, vers le chemin de l’Esprit qui est en lui.

Jean-Pierre Schnetzler, franc-maçon, s’est converti au bouddhisme à l’âge de 17 ans, et a approfondi la pratique de la méditation durant des décennies tout en menant une longue carrière de psychanalyste et de psychiatre en hôpital. Il est notamment l’auteur de La méditation bouddhique aux Éditions Albin Michel, et De la mort à la vie aux Éditions Dervy. Il a également collaboré au numéro de la revue Question de, Bouddhisme et franc-maçonnerie.

Prière et méditation dans le christianisme et le bouddhisme

priere_meditation.jpg

Editions Desclée de Brouwer – 1998

Parmi les manifestations actuelles du dialogue interreligieux, la confrontation entre le bouddhisme et la foi chrétienne apparaît comme l’un des phénomènes les plus marquants. Alors que le bouddhisme s’installe de plus en plus en Occident, par la diffusion de sa sagesse, par la présence de communautés ou le rayonnement de personnalités comme le Dalaï-Lama, il devient plus urgent de préciser ce qui rapproche ou distingue celui-ci du christianisme.

En prenant comme thème central la prière et la méditation, ce livre obéit à cette exigence de vérité. On oppose souvent la prière chrétienne, rencontre d’un Autre, et la méditation bouddhiste, recherche du vide. On souligne à l’envi leurs différences. Mais est-ce simple ? Peut-on dépasser les a priori et les préjugés pour mesurer l’apport de ces spiritualités respectives ? A travers deux textes successifs, et volontairement parallèles, chacun laissant en lui la place de l’autre, Henri Bourgeois, théologien catholique et Jean-Pierre Schnetzler, bouddhiste, psychiatre, confrontent leurs points de vue sans complaisance. Mais avec beaucoup d’espérance !

Ouvrages • Articles • Textes • Interviews

• Réflexions sur la « théologie négative » et la voie du Bouddha.
1959. La Pensée bouddhique, VI, n° 12, p. 7-11.
• Réflexions critiques sur un commentaire du Dr C.G.Jung.
France-Asie, 1962, XVIII, n° 173, p. 323-326.
• Approches du bouddhisme.
La Pensée bouddhique. 1974, 2e série, n° 5, p. 15-19.
• Bouddhisme et yoga.
Les cahiers du bouddhisme, 1979, n° 1, p. 28-34.
• La logique bouddhique et le rêve.
Cahiers de psychologie jungienne.1979, n° 23, p. 41-52.
• La logique bouddhique et le rêve.
Les cahiers du bouddhisme. 1980, n° 4, p. 2-15.
• Le bouddhisme, la naissance et la mort.
Les cahiers du bouddhisme, 1982, n° 11, p.21-43.
• Etats et niveaux de conscience.
Les cahiers du bouddhisme. 1982, n° 14, p. 34-46.
• L’irréalité du moi et la libération.
Les cahiers du bouddhisme, 1982, n° 15, p. 37-50.
• Le bouddhisme en France aujourd’hui.
Aurores, n° 26, 1982, p. 1-2.
• Les expériences lumineuses dans la méditation.
1983. In : Méditation chrétienne et méditation bouddhique. Edit. Prajna, p. 119-129.
• Comparaison entre l’hésychasme et le bouddhisme.
1983. In : Méditation chrétienne et méditation bouddhique. Edit. Prajna, p. 158-175.
• Quelques processus de changement dans la méditation.
1983. In : Bouddhisme et psychologie moderne. Edit. Prajna, p. 51-71.
• Le souffle libérateur du bouddhisme. A propos de l’ouvrage de S.C. Kolm.
Les cahiers du bouddhisme, n° 18, 1983, p. 22-27.
• Non-mental et méditation.
Les cahiers du bouddhisme. 1984, n°19, p. 41-52, et dans : Epignôsis, 1, n° 2, octobre 1983, p. 47-55.
• Non-peur ; non-moi ; non-mental.
Les cahiers du bouddhisme. 1984, n° 23, p. 24-31.
• Le silence. De la psychanalyse à la méditation.
1984. In : Parole et silence. Edit. Prajna, p. 118-131.
• Le silence. De la psychanalyse à la méditation.
1985. Cahiers de psychologie jungienne, n° 44, p. 45-57.
• René Guénon et le bouddhisme.
In : « René Guénon ». Cahiers de l’Herne, n° 49, 1985, p. 342-350.
• Un nouveau syndrome : les allégations de souvenirs de vies antérieures (A.S.V.A.).
In : Généalogie et transmission, édité par : Jean Guyotat et Pierre Fédida. Echo-Centurion, 1986, p. 181-186.
• Avec Elisabeth Eysséric. Le voyage dans l’au-delà et les expériences de la mort imminente (E.M.I.).
In : Itinéraires imaginaires. Ellug, Université des langues et lettres de Grenoble, 1986, p. 53-73.
• Le Bouddha comme thérapeute.
In : Question de, n° 64, 1986, p. 161-176.
• A propos de vingt cas de souvenirs spontanés du Bardo.
Les cahiers du bouddhisme, n° 28, avril 1986, p. 39-57.
• Bouddhisme et Yoga. Origines et points communs.
In : Yoga, méditation et Bouddhisme. Prajna, 1986, p. 199-225.
• Avec François Martin-Vallas. Un nouveau syndrome : les allégations de souvenirs de vies antérieures (A.S.V.A.).
Question de, n° 71, 1987, p. 57-75.
• La solitude, la mort et la voie vers la béatitude.
Les cahiers du bouddhisme, n° 31, 1987, p. 34-47.
• Le symbolisme et la voie de l’unification dans le tantrisme.
Les cahiers du bouddhisme, n° 33, 1988, p. 3-18.
• Se préparer à la mort pour apprendre à vivre.
Dharma, 1988, n° 1, bp. 33-43. Et dans : Mort, renaissances et immortalité. Edit. Prajña, 1993, p. 7-33.
• Connaissance, amour et unité transcendante des religions.
Dharma, 1988, n°2, p. 29-36.
• Les obstacles psychologiques à la reconnaissance de l’unité transcendante des Traditions.
In : L’unité transcendante des traditions. Prajña, 1989, p. 15-34.
• La confusion du psychique et du spirituel.
Dharma, 1990, n° 8, p. 73-82.
• A propos de la confusion du psychique et du spirituel.
Dharma, 1990, n° 9, p. 63-64.
• L’histoire d’un coup de foudre.
Dharma, 1990, n° 9, p. 65-66.
• Le bouddhisme en Occident aujourd’hui. Pourquoi ?
In : Quelle humanité demain… (colloque de Reims). Vers la Tradition, 1991, n° hors série, p. 231-237.
• La peur du vide.
Cahiers jungiens de psychanalyse. 1992, n° 73, , p. 34-47.
• A propos du « Grand Véhicule de la subversion moderniste » de Dominique Devie.
Vers la Tradition, 1992, n° 50, p. 15-17.
• Le dialogue du christianisme et du bouddhisme. Point de vue bouddhique.
Dharma, 1993, n° 18, (n° spécial : Convergence du christianisme et du bouddhisme), p. 94-99. Et dans : Convergence du christianisme et du bouddhisme, Edit. Prajñâ, 1993, p. 193-202.
• Dialogue chrétien bouddhiste. II. Point de vue bouddhiste.
In : Paul Poupard. Dictionnaire des religions, 2 vol., P.U.F., 1993, t. 2, p. 483-486.
• Un grand bodhisattva. « Jésus sans frontières ». L’Actualité religieuse dans le monde.
Hors série n° 4, octobre 1994, p.8. Repris in : « Dossier Jésus ». La Vie, hors série n° 9, 2000, p. 46-48.
• Méditation et psychothérapie : modes d’action et rapports.
In : Méditation et psychothérapie (colloque de Lyon, 1994). Edit. Le Fennec, Thionville, 1995, p. 33-66. Réédité : Question de n° 121, 2 000, « Méditation et psychothérapie », p. 34-65.
• Salut et karma dans le bouddhisme. Panorama.
Un regard chrétien. N° 295, septembre 1994, p. 62-63.
• Mort, état intermédiaire, et renaissance à la lumière des enseignements tantriques et des recherches contemporaines.
In : Passages, seuils, mutations. 1996, n° 13, Revue Française de Yoga, p. 39-56.
• Tantrisme : réservé aux initiés.
In : Clés pour comprendre l’ésotérisme. L’Actualité religieuse, hors série n° 8, septembre 1996, p. 46-48.
• Bouddhisme : le chemin de l’éveil.
In : Dieu dans tous ses états. Télérama. L’Actualité religieuse. Hors série, novembre 1996. P. 40-43.
• Le corps et les sens dans la méditation bouddhique.
In : Ysé Tardan-Masquelier : Les chemins du corps. 1996, Albin Michel, p. 124-139.
• Changez de karma.
In : Guérison, la voie des religions. L’Actualité religieuse. Hors série, n° 9, mars 1997, p. 42-43.
• Les médications du docteur Bouddha.
In : « Guérison, la voie des religions ». L’Actualité religieuse. Hors série, n° 9, mars 1997, p. 58-59.
• La logique bouddhique, le rêve et la réalité.
Dans « Rêver », n° 17, Revue française de Yoga, 1998, p. 179-201.
• Le bouddhisme en France aujourd’hui ? Pourquoi ?
N° spécial : « Bouddhisme et critique de la modernité en francophonie ». Dalhousie French Studies, University of Halifax, Canada, vol. 46, spring 1999, p. 11-26.
• « La preuve par la psychiatrie ».
In : n° spécial 1999 Nouvelles Clés : Enquête sur la réincarnation, p. 77. Réédité en livre : Albin Michel, 2001, p. 159-162.
• « Un grand bodhisattva ».
In : Dossier Jésus. La Vie. Hors série n° 9, 2000, p. 46-48, (déjà publié : Actualité religieuse, 1994).
• « L’assise dans le bouddhisme ».
Revue française de Yoga, n° 22, 2 000, p. 31-49.
• « Les sens de la fête dans le bouddhisme ».
Blag, n° 70, novembre 2000, p. 7. « Charité, compassion, aumône ». Blag, n° 71, janvier 2001, p. 5. « Méditation et prière dans le bouddhisme ». Blag, n° 72, avril 2001, p. 5. « Communion avec autrui et soi-même dans le bouddhisme ». Blag, n° 73, juin 2001, p. 9.
• « La réception du bouddhisme en Occident. Présent et futur ».
Connaissance des religions, n° 61-64, 2 000, p. 1-16.
• Préface à : Tsai Chih Chung. Le message du Bouddha.
Bande dessinée. BD Lys, 2000.
• « La transmigration bouddhique et les recherches scientifiques contemporaines ».
In : « Heureux comme Bouddha en France », Panoramiques. N° 51, 1er trim. 2001, p. 43-49.
• « René Guénon et l’arrivée de l’Orient bouddhique en Occident ».
In : Pour nous René Guénon. 1886-1951. Ce que nous lui devons. Hommage pour le cinquantième anniversaire de son retour à Dieu. Vers la Tradition. N° spécial, 83-84, mars-juin 2001, p. 138-146.
• « Non-dualité dans le bouddhisme. Ressources et résistances ».
In : La non-dualité : bouddhisme et christianisme. Chemins de Dialogue. N° 17, mai 2001, p. 89-108.
• « Les fondements de l’éthique bouddhique et les cinq préceptes du fidèle laïc ».
In : Bouddhisme. Christianisme. Voies éthiques. Cahiers de Meylan. 4e trim. 2001-2, p. 5-23.
• Préface à : Tsai Chih Chung. Le Dharma Soutra. L’enseignement du Bouddha illustré
Bande dessinée. BD Lys, 2002.
• Au-delà de la controverse des Karmapas, Histoire et contexte.
Congrégation KML, 2001 -2007.
• Psychologie bouddhique et occidentale. Entretien.
Samsâra hors série, « Bouddhisme et psychologie », 2002, n° 6, p. 6-17. (L’article est issu d’une interview téléphonique).
• « Clarifier le passé pour un avenir paisible selon la voie du Bouddha ».
In : Bâtir la paix Cahiers de Meylan, juillet 2003, p. 33-50.
• « L’esprit du bouddhisme en Occident ».
In : n° 64 de Panoramiques : « A la fin, qu’appelez- vous spiritualité ? », 2003, p. 194-199.
• Une série de recueils de textes, publiés par la SNC Montchardon diffusion pour nos membres, les uns déjà publiés et souvent remaniés, d’autres nouveaux. 1. Généralités sur le bouddhisme pour débutants. 2. Bouddhisme tantrique. 3. Méditation en général et pratique. 4. Rapports entre religions. 5. Réflexions non-conformistes sur le monde contemporain. 6. Travaux pratiques sur le cercle de la production conditionnée. 2005-2007.
• « Le bouddhisme et l’illusion ». Texte destiné à la Société du rêve éveillé en psychanalyse.
In : Imaginaire et inconscient, n° 17, 2006, 243-256. L’Esprit du Temps, éditeur.
• « Menaces sur la civilisation plurielle ».
Alliance, n° 12, mars 2007, p. 6-9.

Articles • Textes

• La notion de Tradition chez René Guénon, p. 37-45. Et : René Guénon et la redécouverte de l’Orient, p. 63-70. René Guénon 1886-1951.
Colloque du centenaire (1986). Le Cercle de lumière, 1993.
• Préface à : « Ars Moriendi, 1492 ou L’art de bien mourir ».
Dervy-livres, 1986.
• Préface à : « Les prophéties de la fin des temps ».
Dervy-Livres, 1989.
• De la vacuité à l’Esprit de vérité. In : Arnaud Desjardins. Témoignages et textes inédits.
Question de-Albin Michel, n° 111, 1998, p. 38-41.
• La théorie des cycles, la fin d’un monde, et leur bon usage. Fin du deuxième millénaire du cycle chrétien… et fin de l’âge sombre.
N° hors série de Vers la Tradition, Châlons en Champagne, 3e trimestre 2000, p. 27-51.

Interviews

• « A propos de la mort ».
Samsara, n° 20, Nov. déc. 2000.P. 11-20. Nathalie Harar.
• « Transformer le vieil Adam ».
In : Le bouddhisme, les chrétiens et l’église. N° 350, Peuples du monde, p. 44-45. Octobre 2001.
• « Psychologie bouddhique, psychologie occidentale ».
Samsara, hors série, n° 6, 2002, p. 8-17. Nathalie Harar.

Previous articleDécés du Dr Jean-Pierre Schnetzler, survenu à l’âge de 79 ans
Next articleLe bouddhisme expliqué aux occidentaux – Extraits choisis, par Jean-Pierre Schnetzler