Accueil Espace Bouddhiste Société Birmanie – Don de Sang en Mémoire des Manifestants de Septembre

Birmanie – Don de Sang en Mémoire des Manifestants de Septembre

2
0


DON DE SANG EN MEMOIRE DES MANIFESTANTS DE SEPTEMBRE [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]



18 septembre 2007



Rangoon – En mémoire des victimes de la répression par la junte militaire birmane, lors des manifestations de septembre, des étudiants, des membres des familles de prisonniers politiques et au moins 49 résidants de Rangoon ont fait don de leur sang à l’hôpital de Rangoon.



Pour éviter la confusion et la précipitation au sein de l’établissement, les donneurs sont allés aujourd’hui à la banque de sang de l’hôpital national de Rangoon, par groupes de quatre ou cinq et ont donné leur sang mardi matin, explique l’organisateur du programme à Mizzima.



« Nous donnons du sang en mémoire à ceux qui ont été tués pendant les manifestations, ainsi qu’à nos frères et soeurs encore détenus dans diverses prisons à travers la Birmanie », a encore indiqué Yut Thit à Mizzima.



Le groupe avait prévu de donner du sang aux cliniques privées en début de décembre, mais les cliniques privées n’autorisant pas les dons de sang en groupes, il a du se rendre à l’hôpital général de Rangoon. Yut Thit ajoute que les dons ont été faits sans mention de la cause qui les a motivé.



La même source indique qu’en dépit des 70 personnes enregistrées dans le programme, seules 49 sont venues au rendez vous de mardi.



Les organisateurs ont été dans l’incapacité de fournir de la nourriture supplémentaire pour les donneurs, mais l’hôpital de Rangoon leur a offert des oeufs et du lait en gage de gratitude.



Burmabadge.jpg » Nous ne faisons pas cela en tant qu’organisation. Nous, qui avons le privilège de la liberté, le faisons en solidarité pour les détenus et pour ceux qui ont sacrifié leurs vies. Nous ne pouvons rien offrir aux donneurs, alors le moins que nous pouvions faire était de leur trouver des véhicules pour les ramener chez eux » conclut Yut Thit.



L’organisateur a également pressé tout le peuple de Birmanie à exprimer sa solidarité aux détenus et à ceux qui ont sacrifié leurs vies pour la liberté, en donnant leur sang.



Par Maung Dee



Source : www.Mizzima.com

Previous articleLe Dalaï-Lama à Rome
Next articleLe Dalai Lama au RomaCinemaFest 2008