Accueil Billet du jour Place de la femme

Place de la femme

5
0

Femme
Femme
DOSSIERS « LA FEMME ET LES RELIGIONS »


Quelle place la femme a t-elle dans le monde d’aujourd’hui?

C’est un des grands thèmes de Buddhachannel.

Et traditionnellement, les religions n’ont jamais offert aux femmes un statut semblable à celui des hommes.


UN PEU D’HUMOUR FACE AU MACHISME SPIRITUEL

Buddhachannel a envie d’utiliser une fiction à ne pas prendre au sérieux, mais vous pouvez réagir « sérieusement ».


De l’oeuf ou de la poule, qui est à l’origine?

Difficile à dire,

mais cela signifie au moins qu’il y a une possibilité sur deux

que la vie humaine ait jailli de la femme

et que l’oeuf fut Adam.

Rappelons-nous : « Et Dieu créa Eve d’une côte d’Adam »

et si la réalité (ou la symbolique) devenait :

« Et Dieu créa Adam du corps d’Eve ».

Tout viendrait-il alors de la femme ! Est-ce possible?

L’homme serait-il alors un prolongement de la femme,

corporellement et même spirituellement?

Messieurs les Papes et les Ayatollahs, serait-ce si absurde ?

Et vous, grands Sages d’Asie, dites-nous ce que vous en pensez?


LA FEMME A T-ELLE UNE AME ?

Cette question qui pourrait être ridicule n’a jamais été traitée par un concile. Jamais l’Eglise n’a dit que la femme était sans âme, certes, mais elle n’a jamais non plus affirmé que la femme était l’égal de l’homme au point d’avoir une âme…

D’autre part, Jean-Paul II a exclu les femmes de l’action sacerdotale, parce que, entre autres, les apôtres étaient tous des hommes.


LA SUPERIORITE DIVINE DE L’HOMME

Pour les musulmans, (II, 228) : « Les maris sont supérieurs à leurs femmes ». On retrouve dans le Coran des termes chers à l’Eglise : (1 Tim 2, 12-14) « Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de faire la loi à l’homme, qu’elle se tienne tranquille. C’est Adam en effet qui fut formé le premier, Eve ensuite. Et ce n’est pas Adam qui se laissa séduire, mais la femme qui séduite, a désobéi. »


UNE FEMME DEVAIT MOURIR AVEC SON MARI

L’hindouisme a créé le sati, la crémation d’une veuve vivante sur le bûcher de son mari défunt, une façon de montrer l’inutilité de l’épouse sans homme.


LE BOUDDHISME FAIT-IL MIEUX ?

Et dans le bouddhisme ? Bouddha accepta des nonnes dans sa communauté, en leur imposant des règles très contraignantes que certains estiment discriminatoires et une façon de maintenir les moniales en état d’infériorité. La semaine prochaine, nous découvrirons le combat des Sakyadhita pour permettre aux nonnes de recevoir toutes les enseignements et de pouvoir les transmettre.


En attendant, belle et bonne journée dans l’émerveillement d’être femmes et hommes ensemble et réconciliés.


Josiane et Alain Delaporte-Digard

Les articles sur le femme dans la religion :
LE CHRISTIANISME : QUELLE PLACE POUR LA FEMME ?
Y A-T-IL DES FEMMES RABBINS ?
L’ISLAM, AU MASCULIN
L’HINDOUISME : LA PLUS PATRIARCALE DES RELIGIONS ?
BOUDDHISME – LA FONDATION DE L’ORDRE DES NONNES
LES PROVERBES ET LA FEMME : REAGISSEZ !
L’ASCENSION DES FEMMES DANS LE BOUDDHISME


www.buddhachannel.tv

Previous articleVietnam – Laos – Cambodge : nouveau triangle économique
Next articleA l’heure des élections présidentielles, un message d’Edgar Morin