Buddhachannel : le portail du bouddhisme dans le monde

Sondage


Voter Pourquoi sommes-nous sur Terre ?








tnh-bc-boutique


zen-bc-boutique


lhamo-bc-boutique


dl-bc-boutique


gargantua-bc-boutique

Editorial

Pour un sentiment de responsabilité universelle, Par Sa Sainteté le Dalaï Lama

Le 22 juillet 2014, par Buddhachannel Fr.

Notre devoir : être au service de tous les êtres sensibles de l’univers Je crois que chacun de nos actes a une dimension universelle, et de ce fait, qu’une discipline éthique, une conduite saine et un prudent discernement sont essentiels à une vie heureuse et pleine de sens. Mais considérons à présent cette idée en rapport avec la communauté. Autrefois, les familles et les petites communautés étaient en mesure d’exister plus ou moins indépendamment les unes des autres. Sans doute (...) suite

Humour

Zem — L’ego ne peut exister que quand il lutte.

plus d articles

Dossiers de la semaine

Bouddhisme au féminin — Devons-nous devenir végétariennes ?

Le Bouddha était-il végétarien ? Il acceptait ce qu’on lui donnait, quoi que ce (...)


John Bullit — Les Bouddhistes sont-ils végétariens ?

Certains le sont, d’autres ne le sont pas. Pour autant que le sache, il n’y (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Japan


Evénement

Le Principe Shambhala - Sortie en librairie le lundi 21 juillet

Nous, les êtres humains, sommes à un carrefour décisif de notre histoire : nous pouvons détruire le monde ou construire un bel avenir. Le principe Shambhala propose d’adopter le point de vue de la bonté fondamentale pour faire face aux défis personnels et sociaux auxquels nous sommes confrontés. Avons-nous confiance en la bonté primordiale de l’humanité et de la société ? En tant que lama tibétain et dirigeant spirituel, je crois que c’est là la question la plus essentielle et la plus (...) suite


Annuaire

L’enseignement Dzogchen

L’enseignement Dzogchen - ou Grande Perfection -, est considéré comme l’aboutissement de toutes les écoles tibétaines, la voie la plus élevée et la plus immédiate pour le progrès spirituel. Ce n’est pas une doctrine religieuse, mais plutôt un système de connaissance intérieure, car l’accent y est mis sur le développement de la conscience de l’individu. Cette voie spirituelle propose un cheminement de connaissance de soi ouvert à tous, où la liberté personnelle est essentielle, et sans obligation de suivre (...) suite

Dernier auteur

Buddhachannel Fr.

Buddhachannel est une télévision centrée sur les valeurs de la sagesse (...) suite


Articles et Conférences

Les Ailes de l’Aigle - Vénérable Ajahn Jayasaro

Les Ailes de l’Aigle - Vénérable Ajahn Jayasaro - Traduit par Jeanne Schut Ajahn Jayasaro En Thaïlande, on dit qu’il a y deux sortes d’amis. Littéralement, en langue thaïe, on les appellent « les amis qui mangent », c’est-à-dire ceux qui sont vos amis quand il y a quelque chose à manger, quand tout va bien, mais qui disparaissent dès que les choses deviennent difficiles ; et puis « les amis qui meurent », ceux qui sont prêts à donner leur vie pour vous. Parfois je pense à ces deux expressions quand je réfléchis à notre pratique du Dhamma. Il y a des pratiques qui nous servent de refuge quand tout va bien mais qui disparaissent dès que les temps sont durs. Cela me fait penser à une scène d’un film que (...) suite


Textes fondamentaux

Dhammacakkappavattana Sutta - Premier sermon du Bouddha

Dhammacakkappavattana Sutta Les Quatre Nobles Vérités : texte intégral Premier sermon du Bouddha après son illumination Quelle est la Noble Vérité de la Souffrance ? La naissance est souffrance, la vieillesse est souffrance et la mort est souffrance. Etre séparé de ce qu’on aime est souffrance, ne pas obtenir ce que l’on désire est souffrance : en résumé, les cinq catégories d’attachements sont sources de souffrance. Il y a la Noble Vérité de la Souffrance : telle fut la vision, révélation, sagesse, connaissance et lumière qui s’éleva en moi au sujet de choses jusqu’alors non exprimées. Cette Noble Vérité doit être pénétrée par une compréhension complète de la souffrance : telle fut la vision, (...) suite


Bouddhisme

Thich Nhah Hanh à la Pagode Vinh Nghiem

Depuis plusieurs semaines, le Vénérable Thich Nhat Hanh est au Vietnam pour un devoir de mémoire et de réconciliation. Après les années de guerre, est venu le temps de l’apaisement. THICH NHAT HANH A HO CHI MINH VILLE Voici quelques images prises ces derniers jours dans la Pagode Vinh Nghiem, qu’on appelle la « pagode de l’Éternité Sacrée ». C’est la plus grande pagode d’Ho Chi Minh Ville. LA PAGODE VINH NGHIEM D’inspiration japonaise, construite récemment – entre 1964 et 1973 – en béton, elle affiche un style sino-japonais prestigieux. Située 339, boulevard Nam Ky Khoi Nghia. Il s’agit de la pagode du bouddhisme du Petit Véhicule Theravada, un ouvrage typique du bouddhisme moderne au Vietnam. La (...) suite

Dernier article

Les pagodes, symbole de la spiritualité de Truong Sa

La pagode de Song Tu Tây, la plus grande de l’archipel de Truong Sa. Photo/ VNA Malgré le vent et la tempête, en haute mer, les marins peuvent apercevoir la silhouette rassurante des pagodes et écouter le son de leurs cloches qui résonne. La flotte maritime royale de Hoàng Sa, suivant l’ordre des seigneurs Nguyên (1600-1802), patrouillait au milieu des archipels de Truong Sa (Spratly) et de Hoàng Sa (Paracel) afin d’exploiter leurs ressources aquatiques. Accompagnant les pêcheurs, elle établit dans les îles de ces archipels non seulement des bornes de souveraineté nationale mais aussi des pagodons, temples et autres pagodes destinés aux prières. À Truong Sa, ces pagodes sont de style (...) suite