Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Zen Dogen Sangha

L’association Zen Dogen Sangha s’inscrit dans la lignée classique des patriarches du Zen Soto et notamment de l’œuvre considérable de Gudo Wafu Nishijima, traducteur de Dogen et de Nagarjuna. L’association Zen Dogen Sangha entend poursuivre l’approfondissement de ce travail considérable, l’étude de l’esprit de l’œuvre de Maître Dogen (SHOBOGENZO) et de Nagarjuna.(théoricien de la Voie du Milieu). Si l’on peut résumer la quintessence de l’apport de Gudo Wafu Nishijima, il suffit de dire comme lui : “Le (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

Ajahn Thanissaro — Nirvana

Cet article a été publié dans le journal de la communauté vipassana de Barre, Massachussets "Insight Journal" au Printemps 2005. Traduction par Christian Ousset. Il y a longtemps, à l’époque du Bouddha, Nirvana (Nibbana en Pali) avait un verbe qui lui était propre : "nibbuti". Il signifiait "éteindre", comme une flamme. Comme on pensait que le feu était prisonnier lorsqu’il était en train de brûler, à la fois s’attachant au combustible dont il se nourrissait et prisonnier de lui, son extinction était vue comme une libération. S’éteindre c’était être sans entraves. Parfois un autre verbe était utilisé : "parinibbuti". Avec le préfixe "pari", qui signifie total, ou tout autour, pour montrer qu’une personne (...) suite


Textes fondamentaux

Maha Satipatthana Sutta : II. vedanā et III. cittā

II. CONTEMPLATION DES SENSATIONS (vedanā) Et comment un bhikkhu demeure-t-il dans la contemplation des sensations dans les sensations ? Voici : un bhikkhu ressentant une sensation agréable sait : “Je ressens une sensation agréable”. Ressentant une sensation désagréable, il sait : “Je ressens une sensation désagréable”. Ressentant une sensation ni agréable, ni désagréable, il sait : “Je ressens une sensation ni agréable, ni désagréable”. Ressentant une sensation charnelle agréable, il sait : “Je ressens une sensation charnelle agréable”. Ressentant une sensation charnelle désagréable, il sait : “Je ressens une sensation charnelle désagréable”. Ressentant une sensation charnelle ni agréable, ni désagréable, (...) suite


Bouddhisme

Archives vidéo — Interview de Maître Deshimaru 1/2

Yasuo Deshimaru (29 Novembre 1914 — † 30 Avril 1982), en religion Mōkudo Taisen, plus connu comme Taisen Deshimaru (japonais : 弟子丸 泰仙), était un maître bouddhiste zen japonais de l’école Soto. Il est le fondateur et le principal inspirateur d’une multitude de dojos et de groupes zen en Occident. Deshimaru reçoit l’ordination monastique peu de temps avant que son maître Sawaki tombe gravement malade. Celui-ci lui fait part de son souhait de voir le Zen se répandre dans le monde et lui demande de se rendre en Europe pour cela. Suivant le vœu de son maître, Deshimaru se rend en France en 1967 par le Transsibérien. Arrivé à Paris, il travaille dans un magasin d’alimentation macrobiotique. Alors qu’il ne (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite