Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Drikung Kagyu Mila Center

Le centre a pour objet d’étudier, diffuser et pratiquer la philosophie et les enseignements du bouddhisme, et plus particulièrement de la lignée Drikung Kagyu, tels que dispensés par son éminence Khenpo Konchok Tashi Rinpoche ; aider par des dons et tout autre moyen des entreprises et associations traditionnelles se rapportant à la voie bouddhique. suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

Dhammadana — La Patimokkha

L’origine du patimokkha Durant les vingt premières années qui ont suivi le jour où Bouddha est parvenu à la libération, il n’eut que d’authentiques renonçants ayant une conduite pure. Aucune faute importante ne fut commise. Il n’était donc pas nécessaire d’établir des restrictions sur ces fautes. Si un médecin opère prématurément, avant même qu’une infection apparaisse, le patient sera plutôt mécontent. Tandis que s’il opèrait une plaie infecte parvenue à maturité, le patient n’aura que des remerciements lui faire. De la même manière, c’est seulement lorsque des fautes commencèrent à faire leur apparition, au fur et mesure qu’elles furent commises, que Bouddha établit les interdictions et les restrictions en (...) suite


Textes fondamentaux

Anāthapiṇḍikavāda Sutta - Sutra de l’Accompagnement du Mourant

Anāthapiṇḍikavāda Sutta SŪTRA DE L’ACCOMPAGNEMENT DU MOURANT Du maître zen THÍCH NHẤT HẠNH Ainsi l’ai-je entendu en un temps où le Bienheureux séjourna au monastère du richissime Anāthapiṇḍika dans le bosquet du Prince Jeta, près de la cité Sāvatthi. Un jour, Anāthapiṇḍika tomba gravement malade. Ayant appris la nouvelle, Ārya Śāriputra est allé demander à Ārya Ānanda de l’accompagner chez Laïc Anāthapiṇḍika. Ils vont faire une tournée d’aumone de nourriture jusqu’à la maison d’ Anāthapiṇḍika et y rentrent pour lui rendre visite. Ārya Śāriputra demande à Anāthapiṇḍika : Cher Laïc, comment va en ce moment votre état de santé ? Les souffrances de votre corps diminuent-elles ou s’accentuent-elles ? Anāthapiṇḍika lui (...) suite


Bouddhisme

Un million de bouddhistes en Russie

28.11.2004 Près d’un million de bouddhistes vivent en Russie, notamment dans les régions sibériennes de Bouriatie et de Touva, ainsi qu’en Kalmoukie, république sur les bords de la Caspienne, où doit se rendre lundi le dalaï-lama. Les Kalmouks bouddhistes, descendants de tribus mongoles, composent près de la moitié de la population de la Kalmoukie. Avant la révolution de 1917, la Kalmoukie comptait 105 temples et monastères bouddhistes. Comme toutes les autres religions, le bouddhisme, apparu au début du XVIIIe siècle en Russie, a souffert des répressions staliniennes. Les temples et les monastères bouddhistes ont été détruits et pillés pour la plupart sous le régime communiste. Des centaines de (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite