Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Dechen Chöling Centre de Méditation

Le Centre de Méditation Dechen Chöling, dont le nom tibétain signifie « Jardin de la Grande Félicité », offre depuis plus de 20 ans un havre de paix et de profond ressourcement à tous ceux qui souhaitent entamer un voyage vers la méditation et la relaxation. Le manoir du 18ème siècle ainsi que ses vastes et belles terres aux allures d’un petit village pastoral offrent en effet un cadre idéal : bâtiments de ferme rustiques, majestueux arbres centenaires, lac en forme de cœur et champs à perte de vue où (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

Méditation — Cet amour et cette compassion qui nous rendent larges et infinis...

Parce que nous nous sommes éloignés de nous, nous avons perdu tout autre. Il en témoigne notre monde appauvri par des relations de plus en plus superficielles, difficiles, éphémères, maladroites. Pourtant nous sommes au coeur de l’ère de la communication. Quels merveilleux progrès nous avons fait ! La science et la technologie aidés par l’intelligence de l’homme ont accompli de grandes choses ; internet, la possibilité d’être reliés à tout et à tous en est un grandiose exemple. A n’importe quel endroit du monde où nous nous trouvons, nous pouvons tout atteindre, communiquer, rechercher, comprendre, solutionner, transmettre, partager. Mais nous ne pouvons pas atteindre la paix profonde et nous libérer de la (...) suite


Textes fondamentaux

Dhammacakkappavattana Sutta - Premier sermon du Bouddha

Dhammacakkappavattana Sutta Les Quatre Nobles Vérités : texte intégral Premier sermon du Bouddha après son illumination Quelle est la Noble Vérité de la Souffrance ? La naissance est souffrance, la vieillesse est souffrance et la mort est souffrance. Etre séparé de ce qu’on aime est souffrance, ne pas obtenir ce que l’on désire est souffrance : en résumé, les cinq catégories d’attachements sont sources de souffrance. Il y a la Noble Vérité de la Souffrance : telle fut la vision, révélation, sagesse, connaissance et lumière qui s’éleva en moi au sujet de choses jusqu’alors non exprimées. Cette Noble Vérité doit être pénétrée par une compréhension complète de la souffrance : telle fut la vision, (...) suite


Bouddhisme

Le Triple Refuge

Un bouddhiste s’enracine dans sa pratique pour la prise des trois refuges : Tous les matins en se levant, il peut se concentrer sur ces trois joyaux : 1. Je prends refuge dans l’Éveil suprême. 2. Je prends refuge dans l’Ordre des choses. 3. Je prends refuge dans la compagnie du Bien et du Beau. Le Bon, le Bien, le Vrai de l’honnête homme, sont des valeurs si épurées, si universelles que le simple fait d’y penser nous change déjà. Il en est de même pour les trois refuges. Nous vous souhaitons une belle journée en compagnie du Bien et du Beau. Un beau programme, non ? Josiane et Alain Delaporte-Digard TISARANA : LE TRIPLE REFUGE UN REFUGE SUPREME Ils vont vers de nombreux refuges, (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite