Accueil > ... > Forum 10668

Si vous deviez écrire votre lettre à Dieu, qu’écririez-vous ?

8 avril 2011, 20:02, par Petit Scarabée

Drôle de question… Et comment y répondre sans se demander d’abord quel est son sens ? Il y a dans cette proposition au moins deux abstractions délicates qui méritent qu’on s’y intéresse avant de commencer à "écrire à Dieu" : "vous" et "Dieu". Autrement dit : qui est ce "vous" qui est censé écrire ? Et qu’est ce "Dieu" avec qui "vous" est censé entrer en relation par ce biais ?
A mon sens, et pour faire très court, la question est de nature à égarer celui qui chemine car elle l’invite à réfléchir sur une relation (cette communication, cette lettre) qui est impossible : le "vous" (celui qui écrit) est, par essence, séparé (c’est une manière de désigner une illusion : l’égo, qui croit souffrir ou aimer Dieu ou veut lui écrire…) alors que Dieu serait, lui, assimilable au tout.
Autrement dit, "vous" et "Dieu" sont deux concepts qui ne peuvent absolument pas être placé sur un même plan. Il y a de nombreux voiles à lever avant qu’une telle communication soit envisageable. Et lorsqu’elle devient possible, tout à coup, le "vous" disparaît et il ne reste donc plus personne pour écrire !
En conclusion, je dirais que si "vous" deviez écrire à Dieu, le plus sage serait de vous assoir et d’attendre que (ça) "vous" passe… Car, quand "vous" ne sera plus là, il ne restera que Dieu (et la joie…)

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?