Accueil > ... > Forum 9735

Lettre d’un moine Bouddhiste à Sakineh, femme iranienne condamnée à la lapidation pour avoir aimé

10 septembre 2010, 22:02, par Abbé Federico PROCOPIO - Kwan Um Zen

Je suis bien d’accord.
D’ailleurs, adultère ou pas, qui pourrait décider de l’amour d’un autre individu ?
Au delà du fait qu’on fait de sa vie ce qu’on veut à partir du moment où nous sommes conscients de nos actes et que ceux-ci ne portent pas atteinte à la vie ni à l’harmonie de l’univers.

Il est important néanmoins de porter un regard compatissant et aimant sur ces hommes criminels et ignorants.
Il est fondamental de percevoir leur mal aller, leur mal être, leur souffrance, et en percevant cela, offrir tous les mérites de nos pratiques et de notre compassion pour que ces êtres accèdent un jour à la lumière.

Ils ne connaissent pas l’amour, alors ils en ont peur, il le punissent.
Ils ne connaissent pas la liberté, alors ils vivent en esclaves de leur ignorance.
Ils ne connaissent pas la joie véritable, ils demeurent donc dans une tristesse farouchement exhibée qui en dévient un dogme qu’ils imposent le croyant être vérité.
La sagesse les a abandonnés ; ou plutot ils s’en sont éloignés.
Leur souffrance est grande.
Ayons une infinie compassion pour eux, tout en condamnant fermement leurs actes.

Federico PROCOPIO

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?