Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 novembre 2016

L’Apprentissage Shambhala

29. Juni 2016

Ajahn Chah









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Bhante Sujato

dimanche 8 novembre 2009

Langues :

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

JPEG - 56 ko
Bhante Sujato

Bhante Sujato : biographie

Bhante Sujato (Anthony Best) est né à Perth, Australie le 4/11/1966. Il a été élevé dans une famille catholique libérale et il étudia dans une école de Frères Catholiques. Impressionné par les profondes perspectives d’un monde ouvert grâce à la science, et en particulier les théories de la relativité, il rejeta les croyances catholiques durant son adolescence.

Il étudia la philosophie et la littérature à l’ ”University of Western Australia” pendant deux ans, mais il quitta ce milieu pour jouer du rock. Ensemble avec la chanteuse Peggy Van Zalm, il forma “Martha’s Vineyard”, un groupe “rock indie” dà la fin des années quatre-vingt, mais qui se separa avant de réaliser son potentiel.

Après avoir passé un certain nombre d’années autour de la scène musicale alternative, il devint désabusé et eut besoin d’un changement radical. C’est pourquoi en 1992 il partit en Thaïlande. Là, sans aucune expérience du bouddhisme, il participa à une retraite intensive de méditation dans un monastère de Chieng Mai.

Ensuite, il commença à rechercher des moyens d’approfondir les connaissances offertes par cette expérience. L’année suivante, il entra à Wat Pa Nanachat, un monastère de la forêt fait pour et par les moines de l’Ouest dans la tradition d’Ajahn Chah.

Il demanda et obtenu l’ordination de novice, et l’année suivante reçu l’ordination comme Bhikkhu le 5/5/1994.

Il a passé trois “Vassa” en étude sous Ajahn Brahm au monastère Bodhinayana, et plusieurs années dans des ermitages et grottes en Thaïlande et en Malaisie. Au début de 2003 Bhante Sujato retourne en Australie dans un lieu alors connu sous le nom de la “Citta Bhavana Hermitage”. L’ermitage devint un monastère de formation, et le nom fût changé en “Santi Forest Monastery“.

Depuis ce temps, le monastère a connu une croissance rapide et a accompli un certain nombre d’étapes, y compris la première ordination de “samaneri” le 9 Mars 2008, de nombreux upasampatha Bhikkhu, et divers projets pour le présent et le futur.

La vision de ce monastère a toujours soutenu le rôle de moniales, et Bhante Sujato est devenu connu comme défenseur de la lignée des bhikkhunis et de la pleine ordination de nonnes, un point de controverse dans le bouddhisme Theravada contemporain.

Source SAnti Forest Monastery




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?