Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 novembre 2016

L’Apprentissage Shambhala

29. Juni 2016

Ajahn Chah









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

La Femme bouddhiste

mercredi 7 octobre 2009

Langues :

APPEL DE BHIKSHUNI JAMPA TSEDROEN


Les femmes ont joué un rôle très important dans l’histoire du Bouddhisme.

Bouddha leur a conféré la pleine ordination.

Elles ont été tour à tour enseignantes, Yoginis, grands Maîtres, fondatrices de lignées, et ont atteint l’illumination. Elles ont grandement contribué, de différentes manières, à venir en aide aux êtres. L’accès à l’éducation ayant toujours été très difficile, la plupart d’entre elles ne savaient ni lire, ni écrire.

Il leur était donc souvent impossible de transmettre leur haute expérience spirituelle, en tous cas d’en laisser un témoignage écrit ou durable.

Carola RoloffIl aura fallu mener des recherches très poussées pour retrouver la trace de ces femmes d’exception et de leurs précieuses expériences.

Afin de faciliter dorénavant aux femmes l’accès à l’éducation et au savoir, de nombreux projets ont récemment vu le jour.

Sakyadhita Europe aimerait présenter et soutenir activement cinq de ces projets.

Pour ce faire, nous avons besoin de votre soutien et de vos dons qui permettront aux femmes de continuer à œuvrer pour un monde plus juste et plus pacifique.

Ensemble avec l’Association mère Sakyadhita International nous avons besoin de votre soutien pour continuer cette décisive campagne de sensibilisation.

Il est également indispensable que les conférences internationales puissent continuer à se dérouler avec succès, et que de nouvelles publications puissent paraître.


« Dans le dessein de vivre et d’être actives en étant investies de la pleine ordination, de nombreuses femmes bouddhistes s’engagent de par le monde au renouveau des ordres de moniales bouddhistes. Beaucoup de débats ont eu lieu ces dernières années à propos de l’ordination des moniales, mais malheureusement jusqu’à présent, aucune décision n’a été arrêtée à propos du rétablissement de la pleine ordination.

La Fondation pour l’Enseignement du Bouddhisme se propose de tenir en présence de Sa Sainteté le 14ème Dalaï Lama un congrès international à Hambourg.

Ce congrès qui aura lieu du 18 au 20 Juillet 2007, sera organisé conjointement avec l’Institut Asie Afrique de l’Université de Hambourg, et portera sur les règles monastiques bouddhistes et le rétablissement de la pleine ordination des moniales (comparable à la prêtrise en milieu monastique) dans la tradition tibétaine du Bouddhisme.

Selon le vœux de Sa Sainteté le Dalaï Lama, il sera décidé par des experts ainsi que par des responsables de monastères (moines et moniales) de l’avenir de l’ordination des moniales. Ce congrès de portée historique placera la femme au centre de sa réflexion, et se portera garant de la mutation qui s’impose.

Nous nous réjouissons fort de ce que l’organisation et les préparations de ce congrès reçoivent un soutien enthousiaste de par le monde. Malheureusement les capacités financières de la Fondation pour l’Enseignement du Bouddhisme sont insuffisantes pour prendre en charge les frais de déplacements et d’hébergement des participants. Nous aimerions de ce fait recevoir des dons devant permettre aux intervenantes et intervenants qui ne disposent pas des moyens nécessaires pour voyager, de se rendre à Hambourg et d’y séjourner.

Merci du fond du cœur pour votre aide
 »


Carola Roloff


Pour plus d’informations : www.sakyadhita.org


DÉITÉS FÉMININES


La Déité YidamBouddhas et Bodhisattvas féminines dans la tradition du Bouddhisme Tibétain

Les femmes et personnages féminins citées ci-dessous appartiennent tous au Vajrayana ou Bouddhisme "tibétain", l’école du Mahayana qui vit le jour en Inde avant de se répandre au Tibet et autres pays himalayens.

Pour cette raison, la plupart des personnages sont d’abord identifiés par leur nom ‘sanskrit’, avec leur forme tibétaine apparaissant entre parenthèses.

Cependant, les pratiques s’étant développées ou étant pratiquées principalement au Tibet, comme Achi Drolma, Machig Labdron ou Palden Lhamo, sont référencées sous leur nom tibétain.


Quatre types de déités sont indiqués :


Yidam  : une déité de méditation éveillée qui incarne l’union de la sagesse et de la compassion, et qui n’est cependant pas séparée du méditant


Gourou  : généralement le fondateur d’une lignée, un être pleinement réalisé que d’aucun identifie à leur guide spirituel


Protectrice du Dharma  : la plupart du temps dépeint comme un être éveillé sous une forme courroucée, la fonction première de la protectrice est d’éliminer les obstacles spirituels du pratiquant


Figure historique  : une personne ayant eu une vie humaine sur cette terre, et que l’on peut replacer dans un contexte historique d’après une tradition


Pour une liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminins, cliquez ici.


Des images des déités peuvent être trouvé en partie sur le site Himalayan Art Resources.


Nous recommandons aussi les ouvrages suivants :

Female Buddhas de Glenn H. Mullin (Anglais)

Le Dictionnaire du Bouddhisme de Philippe Cornu

Buddhist Goddesses of India de Mirinda Shaw


D’autres informations sur le site de Sakyadhita France.


Vous pouvez aussi vous adresser à Sakyadhita France pour toute question concernant le Congrès de Hambourg :
gabriela.r@wanadoo.fr


www.buddhachannel.tv




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

1 Message