Buddhachannel









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Mongolie — Le monastère Erdene Zuu : sur les ruines de l’ancienne caplitale

lundi 21 novembre 2016, par Alain Delaporte-Digard

Langues :

Entre le XVIe et le XXe siècle, les Mongols, convertis au bouddhisme tibétain, ont fondé quelque deux mille temples et monastères qui ont transformé le paysage et créé une nouvelle géographie sacrée souvent superposée à la géographie de l’époque pré-bouddhique. Toutefois, les Mongols n’ont pas adopté en bloc la vision tibétaine du monde en faisant table rase de leurs représentations anciennes. D’autre part, les influences de la cosmologie chinoise, déjà présente dans les steppes avant notre ère et qui imprègne la vie matérielle et spirituelle des Mongols depuis le XIIIe siècle, se font d’autant plus ressentir dans l’architecture que les charpentiers travaillant en Mongolie sont souvent des Chinois.— Isabelle Charleux, Orientation des monastères mongols

Trois grands monastères en Mongolie

  • Erdene Zuu—sur les ruines de l’ancienne caplitale (sur cet article)

Le monastère Erdene Zuu — Sur les ruines de l’ancienne caplitale

Établi à la fin du XVIe siècle, le sanctuaire bouddhique Erdene Zuu fut construit sur ordre du prince Abadai Khan juste à l’extérieur des ruines de l’ancienne capitale de l’empire mongol, Karakorum, après l’introduction du bouddhisme en Mongolie comme religion d’État.

JPEG - 56.2 ko
temple du Erdene Zuu
www.bourlingueurs.com

Le monastère est entouré par des murs qui joignent 107 pagode blanches. Les temples sont ornés de jolies broderies et coutures en soie représentant les bouddhas qui sont des travaux de femmes artistes Mongoles. Le toit de style d’architecture chinoise est couvert de tuiles vertes. Tous les édifices à l’intérieur des murs sont arrangés selon le plan d’une yourte traditionnel mongole, connu sous le nom de "khuree", élément essentiel de la civilisation nomade.

JPEG - 38.8 ko
Les pagodes du monastère Erdene Zuu
www.bourlingueurs.com

Au début du XXe siècle, on comptait plus de 700 temples et habitations (à l’extérieur de l’enceinte) pour près d’un millier de moines. Partiellement détruit dans les années 1930 lors de la révolution communiste, le site a été restauré à la fin du siècle et a retrouvé en partie son aspect religieux.


- Source :
imagesetmots.aminus3.com

wikipedia.com
unesco

- Lire aussi
Bouddhisme en Mongolie : une histoire mouvementée
Monastères Mongols : l’assimilation des traditions différentes




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?