Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 novembre 2016

L’Apprentissage Shambhala

29. Juni 2016

Ajahn Chah









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

’Est-ce que les bouddhistes se marient ?’

lundi 11 mai 2009

Langues :

- Ma question est : Est-ce que les bouddhistes se marient ? Si oui, qu’est-ce qu’ils pensent du divorce ? Est-ce interdit ?

Voilà une question qui intéresse surtout les traditions sociales, culturelles, ethniques, voire familiales des sociétés dans lesquelles le bouddhisme s’est installé.

En fait, le bouddhisme sur ces questions intervient peu. On se demande d’ailleurs à quel titre une démarche telle que le bouddhisme pourrait intervenir dans le mariage entre deux individus, fussent-ils l’un et l’autre des bouddhistes. Le bouddhisme peut s’inscrire dans certains aspects cérémoniels du mariage, notamment en formulant des vœux de réussite, de prospérité et de santé et en lisant des sutta à cet effet ou en récitant des mantra ou des formules magiques spécialement dédiées à cet usage. Chaque pays, chaque région à pu développer telle ou telle coutume à laquelle les officiants bouddhistes se joignent et qui sont accompagnés de rétributions en nature ou en donation. Dans cette perspective, le bonze peut éventuellement rappeler les règles de conduites que l’on trouve dans certains sutta, indiquant quel sont les actes qu’un mari ne doit pas commettre et quels sont les actes qu’il doit entreprendre envers son épouse et sa famille et quels sont les actes qu’une épouse ne doit pas commettre et quels sont les actes qu’elle doit entreprendre envers son époux et sa famille.

Mais, pour en revenir à la question, il n’y a pas de passage obligé à la pagode, qui d’ailleurs n’est pas à priori équipée et dédiée à accueillir ce type de cérémonie. En général, si cela doit se tenir dans une pagode, on érige des petits édicules éphémères ou l’on dresse des tentes qui seront démontés après la cérémonie.

Il n’y pas d’obligation morale à faire valider devant une autorité spirituelle une union civile entre deux personnes. Il n’y a évidemment pas non plus cette arrière pensé qui voudrait voir la descendance être élevée obligatoirement selon les règles du bouddhisme. Ces artifices appartiennent à d’autres traditions, et ils sont parfaitement étrangers au bouddhisme.

En outre, je ne rappellerai jamais assez la répugnance que peuvent avoir les bouddhistes pour tout ce qui revêt un caractère obligatoire.

De même, si les bouddhistes, bien évidemment, sont particulièrement enclins à se marier entre eux, le bouddhisme ne voit aucun inconvénient à ce que les bouddhistes se marient avec des non bouddhistes. Dans les pays d’Asie, où l’histoire a fait coexister in fine différentes religions, il n’est pas rare de voir des couples dont l’un est hindouiste par exemple et l’autre bouddhiste. Je connais personnellement des cas de type à Bali, en Malaisie, à Singapour ou Hong Kong.

Si le bouddhisme intervient peu dans ces cérémonies, les traditions ancestrales en revanche sont pleinement respectées, jusqu’à aujourd’hui. Les mariages sont encadrés par les familles, par les mères et les tantes. Il n’est pas rare, encore de nos jours que celles-ci jouent un rôle très actif d’entremetteuses et que les mariages soient encore arrangés. La chiromancie, les pratiques animistes, la divination sont encore largement utilisée pour évaluer si les deux parties s’accorderont ou pas dans le futur. De même les dates de rencontre, de mariage, des cérémonies sont encore sélectionnées selon le calendrier traditionnel (calendrier chinois, thaï, laos, birman, tibétain, etc …) pour que tout se passe sous les meilleurs hospices à la fois pour les mariés, les familles et les invités.

Le divorce et le bouddhisme

Là encore, il s’agit d’abord d’une affaire qui a un plus gros impact sur le plan de la société que sur le plan du bouddhisme. Les bouddhistes considéreront qu’il faut tout tenter pour que les deux parties puissent retrouver une harmonie. Mais, il arrive que cet équilibre ne soit pas possible et que les caractères trop antagonistes ne s’accordent pas ou ne s’accordent plus. Quand les conflits deviennent trop sérieux ou trop graves, il est évident que la séparation entre les deux est la seule solution à laquelle se rallient les bouddhistes.

Au plan de la société c’est plus délicat. En Asie il y a un aspect très important qui est que l’autre ne doit pas perdre la face ou ne doit pas donner le sentiment d’avoir perdu la face. C’est là une grande problématique délicate à laquelle je ne comprends pas grand chose. En fonction du statut social des familles, des causes officielles mises en avant pour justifier la séparation, les choses peuvent être plus ou moins bien vécues et susciter des rancœurs et des ressentiments.

J’ai pu constater combien les mariages arrangés et conclus vers la fin des années 40 présentaient une belle stabilité dans certains pays d’Asie, alors que des mariages plus récents où les sentiments éphémères peuvent se mêler avec l’intérêt des familles et l’action de certains membres pour promouvoir certaines unions, peuvent présenter un caractère beaucoup plus fragile.

J’espère avoir répondu à votre question.


Christian Prud’homme

Source : Le Bouddhisme selon la voie des anciens
dit Bouddhisme Theravâda

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

5 Messages

  • ’Est-ce que les bouddhistes se marient ?’ 20 avril 2010 19:09, par denise

    Ma question est La suivant
    est possible si les bouddhise ce marie parce que je suis avec Un homme que J’aime de tous mon âme et il me dis que qu’il m’aime aussi mais cet homme dis que a cause de sa religion bouddhise il peux pas me être avec moi C’est Un pêcher pourtant devant le bon Dieu C’est une chose de Bien j’y comprend rien svp Aider Moi a le comvaincre est ce que je peux fais pour le comvraincre Pour qu’il soit avec Moi.
    Parce qu’il même bien aussi et j’essaye de lui fais comprenddre qu’on peux vivre notre amour mais il refuse parce qu’il est bouddhise J’ai vraiment Besoin de votre aide dite moi ce que je peux lui dis pour lui convaincre.
    Merci Bien je M’appelle DENISE.

    repondre message

  • Bonjour, pouvez-vous répondre à ces questions : Quel est le rapport homme/femme chez le bouddhisme ? Au mariage, il y a-t-il des dots ? Est-ce que les divorces sont autorisés ? Est-ce qu’ils sont fréquents ? Sont-ils bien vus ? Quels sont les conditions ou les procédures du divorce ? Quels sont les différences entre les pays ? Par rapport aux enfants est-ce qu’ils en ont beaucoup ? Est-ce une obligation d’en avoir ? Et encore quelles sont les différences entre les pays ?

    repondre message

  • Est-ce que les bouddistes sont d’accord avec le sexe avant le mariage, les moyen de contraception et l’homoseualité ?

    repondre message

  • ’Est-ce que les bouddhistes se marient ?’ 16 mars 2011 19:34, par maribelle

    je désire tout savoir sur les bouddhismes(croyance,mariage,messe,ce qu’ils offrent À la messe ...)et si c’est possible avant 2 semaines .

    repondre message

  • ’Est-ce que les bouddhistes se marient ?’ 17 mars 2011 12:39, par dayofdoom

    bien sur que les bouddhistes se marient, (du moment qu’ils ne sont pas moines évidemment !)
    à travers le mariage, ils pensent au bonheur de leur conjoint.
    c’est ma vision des choses

    repondre message